Les Failles dans la Pomme

C’est un album intimiste que nous propose la jeune Pomme. Et dès la piste d’ouverture « anxiété » on se trouve happé par le rythme mélancolique de la musique, la voix...

C’est un album intimiste que nous propose la jeune Pomme.

Et dès la piste d’ouverture « anxiété » on se trouve happé par le rythme mélancolique de la musique, la voix particulière de l’artiste et les paroles profondes qu’elle chante avec une fausse nonchalance. Sûrement le plus beau morceau de l’album !

Dans la même veine, le single « Je sais pas danser » qui a droit à son clip, permet de d »couvrir encore un peu plus la chanteuse. Si le titre « grandiose » ne l’est pas forcément, puisqu’il reprend le rythme de la chanson précédente, Pomme parle à demi-mots de la PMA avec ses paroles :

« je veux un enfant avant de connaitre l’amour, je ne veux pas une vie qu’on nous impose, une vie bien tracer, depuis que je n’ai pas le droit, je veux un enfant dans le ventre. »

C’est avec « La lumière » que Pomme nous interpelle à nouveau, grâce à une très belle instru, égayée de cris et rires d’enfants vers la fin. Le chanson « Soleil soleil », est également un coup de coeur, grâce à ses envolées de voix, qui donne du relief à cet album parfois lisse.

« Une minute » qui en dure plus de 4, est un vrai bonheur auditif qu’on a envie de réécouter pour mieux apprécier une seconde fois.

En bref, c’est un deuxième album délicat et plein de bonnes intentions que nous livre l’artiste du haut de ses 23 ans. Un disque remplie de Failles, qu’elles soient belles ou dangereuses. À écouter !

Damien Guignard

Passionné de musique, de théâtre, de littérature et de culture de manière générale, j'aime rester à l'affut des nouveautés musicales, mais aussi des droits LGBT.

Vous aimerez aussi :