Sports Illustrated

Sports Illustrated, le magazine illustre une personnalité trans pour la première fois

Le modèle féminin Valentina Sampaio Sampaio a annoncé avoir posé pour la couverture du magazine sportif, Sports Illustrated, samedi 11 juillet. Elle devient la première personnalité trans à figurer...
Sports Illustrated

Le modèle féminin Valentina Sampaio Sampaio a annoncé avoir posé pour la couverture du magazine sportif, Sports Illustrated, samedi 11 juillet. Elle devient la première personnalité trans à figurer dans le média depuis son lancement, 56 ans plus tôt. 

Historique ! La couverture du magazine Sports Illustrated, sorti samedi 11 juillet,  a mis à l’honneur le modèle féminin et trans Valentina Sampaio. Par cette opportunité, la personnalité brésilienne entend briser le silence sur les violences et les discriminations auxquelles la communauté LGBTQI+ doit faire face. “Être trans signifie souvent de se confronter aux “portes fermées” du coeur et de l‘esprit des personnes. Nous faisons face à des insultes, des pressions et des violences physiques juste parce que nous existons.” , a-t-elle exprimé sur Instagram. La jeune icône artistique de 23 ans devient ainsi la première femme trans à figurer dans le média sportif. 

L’an dernier, la jeune artiste trans a également participé à la campagne de Victoria’s Secret sur la marque de lingerie Pink Line. Par cette action engagée, elle était devenue la première femme trans à figurer dans cette campagne populaire. Plus tard, elle souhaite devenir la première femme trans à être sur la couverture du magazine Vogue. Sur sa collaboration avec Sports Illustrated, Valentina Sampaio a parlé de ce moment historique lors d’une interview avec GLAAD et plus encore. 

Être une voix contre l’injustice

Valentina Sampaio a profité de cette publication pour teaser le shooting professionnel et revenir sur son expérience personnelle en tant que femme trans. “Je suis né trans dans un village reculé et spécialisé dans la pêche au nord du brésil. [Mon pays] est beau, mais il abrite le plus grand nombre de crimes violents et meurtres contre la communauté trans dans le monde, trois fois plus qu’aux Etats-Unis.”, a-t-elle précisée. 

Dans son post, la publication a tenu à rappeler le climat transphobe qui plane au Brésil, en particulier depuis l’arrivée de Jair Bolsonaro à la présidence. “Rien que l’an dernier, nous avons été témoins des meurtres brutaux de 129 personnes trans. Notre protection vient de Dieu”, a confié le modèle. Elle a pointé la défiance envers sa communauté dans une société qui ne les inclut pas. “Même avec les nouvelles réformes, les personnes ne respectent et ne se conforment pas les lois, et les autorités ne les appliquent pas non plus”, a-t-elle ajoutée. 

Avatar

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE