Tiffany Trump s'autoproclame la "meilleure amie des gays"

Tiffany Trump s’autoproclame la « meilleure amie des gays »

Dans le cadre de la Trump Pride, la fille du président américain a fait un discours lors de leur passage à Miami. Tiffany Trump a tenté de convaincre les...
Crédit Photo : Flickr

Dans le cadre de la Trump Pride, la fille du président américain a fait un discours lors de leur passage à Miami. Tiffany Trump a tenté de convaincre les participants que son père soutenait la communauté LGBTQ +. Cependant, elle n’a pas su épeler toutes les lettres de l’acronyme.

« Je sais ce en quoi mon père croit. Avant la politique, il soutenait les gais, les lesbiennes, la communauté LGBQIIA + », a déclaré Tiffany Trump. Lors de ce discours, la jeune femme a souhaité dénoncer les « mensonges fabriqués » par les médias et les réseaux sociaux concernant son père. Il est difficile de savoir si l’omission du T dans l’acronyme LGBTQ + par Tiffany Trump est volontaire ou non, mais on a notre petite idée.

La communauté trans ciblée par le président Trump

Le fait est que les personnes trans sont la cible principale de l’administration Trump. Le président américain a notamment supprimé le mot transgenre de certains sites Web gouvernementaux, il a adopté un décret privant les soldats trans de leur droit de servir dans l’armée américaine, a menacé les écoles de retirer le financement fédéral pour autoriser les filles trans à participer aux sports féminins, entre autres choses. Voilà qui pousse à penser que l’oubli de Tiffany Trump est loin d’être accidentel. De plus, le magazine The Advocate  ainsi que d’autres organisations ont documenté des dizaines d’actions anti-LGBTQ + menées par l’administration Trump . Ce discours semble faire partie d’une stratégie de la campagne Trump visant à réduire le soutien aux démocrates en affirmant que le parti a pris les votes des groupes marginalisés pour acquis.

« Le pire président que la communauté LGBTQ n’ait jamais connu »

Lors de l’événement, qui s’est tenu au Westshore Grand Hotel en Floride, la jeune femme avoue être attristé par les accusations contre son père. « J’ai des amis à moi qui me demande comment je fais pour soutenir mon père, sachant que mes meilleurs amis sont gay », explique t-elle. Elle répond : « Je dis que c’est parce que mon père a toujours soutenu […] la communauté LGBQIA ».
Nadine Smith, directrice exécutive d’Egalité Florida Action, Inc, s’est exprimé dans un communiqué en réaction à ce discours. Elle déclare : « Donald Trump est le pire président que la communauté LGBTQ n’ait jamais connu ». Selon elle, « cet événement est une tentative pathétique de cacher son bilan épouvantable, mais il ne trompe personne. Nous sommes fatigués des mensonges de Trump et notre communauté comprend qu’un deuxième mandat serait dévastateur. »


Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE