Whities

Whities revient avec un nouveau single

...
Whities

Whities fait son retour sur la scène musicale avec un nouveau titre, Black Summer, vendredi 27 novembre. Fidèle à son art, il entonne une ballade inouïe aux sonorités pop.

Toujours plus profond ! Whities a dévoilé son nouveau titre, Black Summer, vendredi 27 novembre. Dans des sonorités pop dont il est le seul maître, le jeune artiste chante le vide qui emplit son âme “après la disparition brutale d’un proche, d’une âme sœur”, avec force et simplicité. “Même si la vie est parfois injuste, continuez chaque jour d’y croire, et une chose est certaine quoi qu’il arrive, quoi qu’il se passe, la vie continue, ici ou là, mais d’une autre manière parfois…”, peut-on notamment dans la mélodie. Soit, un divin message pour reprendre goût à la vie. Fidèle à ses engagements multiples, l’interprète n’a pas sorti le single à une date hasardeuse, qui succède au Movember, mois célébrant la santé des hommes.

Un long parcours 

Whities se lance dans la musique dès son plus jeune âge, bercé par les voix des grands noms de la musique, comme Michel Sardou et Freddie Mercury. Parallèlement à ses prestations à l’école, il intègre une chorale musicale, expérience dont il jouira jusqu’à la fin de ses années collèges. Rapidement, une de ses professeurs capte son potentiel artiste. Au cours de son adolescence, il fait de timides débuts dans le milieu, avec une première expérience en groupe … peu fructueuse. En 2009, l’artiste part s’installer à Lille, ville stratégique puisque située entre Paris, Londres et Berlin. C’est à ce moment qu’il choisit son nom de scène … Whities. 

A lire aussi : « Femme », le clip qui casse le code du genre

En 2012, Whities concrétise un premier EP éponyme, composé de six titres emblématiques : Magnitude 10, Mademoiselle à des talons noirs, Insomniac, etc. Il fait vivre son projet artistique pendant des concerts et festivals, mais aussi lors de ses passages radios. De fil en aiguille, l’artiste attire l’attention des médias (Le Parisien, La Voix du Nord, L’Alsace, …) et du milieu commercial, parmi lesquels notamment Auchan et Bizzbee. C’est un véritable succès pour lui. Conséquence de cette notoriété, le chanteur ouvre une nouvelle page dans sa carrière. Il étoffe alors son art, en incluant des clins d’œil au cinéma (Tim Burton, Alfred Hitchcock) et des reprises de titres musicaux incontournables, comme Adieu (Cœur de Pirate) et Grace Kelly (Mika). 

A son point culminant, Whities dévoile son premier EP en solo, My name is Whities. Certains des sept titres auront droit à des clips musicaux, parmi Ça plane pour moi, La folle belle et Têtu. C’est alors le début d’une longue série de projets indépendants … jusqu’à aujourd’hui. 

“Une Face B” à son premier EP

Suivant la diffusion du single de Black Summer, puis celle d’un clip sur YouTube début décembre, Whities projette la sortie d’un second EP au printemps prochain, I’m Whities. Ce nouveau projet, qui sera à la fois disponible aux formats digital et physique, comportera sept titres. L’artiste fera la promotion de son EP en live. “J’espère très vite pouvoir (re)partir sur les routes. La frustration d’avoir été coupé en plein élan après une si belle année 2019 sur scène est énorme. Pour moi comme pour tous les artistes, la scène c’est vraiment l’accomplissement d’un projet.”, confie-t-il. Magnifique ! 

Avatar

FERMER
FERMER