Emmanuel Safa

Emmanuel, homme de la semaine de Garçon

Jeune homme aux origines libanaise, italiennes et guadeloupéennes, Emmanuel est un juriste en banque de 30 ans à Paris.  Pendant son temps libre, il se consacre à la photo,...
Emmanuel Safa

Jeune homme aux origines libanaise, italiennes et guadeloupéennes, Emmanuel est un juriste en banque de 30 ans à Paris.  Pendant son temps libre, il se consacre à la photo, au sport, à la musique et au dessin. Pour Garçon Magazine, il parle un peu de lui et plus encore. 

Emmanuel, comment se déroule une journée-type pour vous, professionnellement parlant ?

Elle est assez classique. Comme je suis un gros dormeur, je vais tirer jusqu’au plus tard possible avant de me lever. Je vais donc arriver souvent en retard au travail, vers 9h30-45. 

C’est généralement une journée complète et dure, ce qui nécessite beaucoup de rigueur. Il y a beaucoup de dossiers à traiter. Je termine vers 18-19h quand tout se passe bien, sinon c’est plutôt 20-21h.

Et chez vous ?

Lorsque je rentre chez moi, je vais faire du sport devant une série. Comme ça, je ne vois pas le temps passer pendant le gainage, les abdos et muscles. Ensuite, histoire de me déconnecter par rapport à ma journée, je vais soit regarder des émissions politiques, sociales et culturelles, comme C dans l’air, soit des contenus plus légers comme Les Marseillais. 

A lire aussi : Un premier personnage non-binaire va apparaître dans une série TV française

En dernier lieu, comme je me couche assez tard, je vais passer un peu de temps sur les réseaux, Tik-Tok, Facebook, Instagram. Après ça, je vais regarder une série en mangeant, puis me coucher vers minuit ou une heure du matin. Le week-end, je vais faire du violon, du piano ou du dessin.

Quel est l’élément de votre corps ou de votre personnalité qui vous démarque ?

Mentalement, je suis une personne apaisée, apaisante et sereine. A tel point que ma voix douce et calme peut parfois endormir (rires).  Physiquement, je dirais mon côté métis. Il est très difficile de deviner mes origines lorsqu’on me voit

Y a-t-il une phrase que vous ne pouvez vous empêcher de prononcer ?

Des phrases, plutôt. Celles de Genny J, personnage icônique, quelque peu bancal et avec beaucoup de second degré dans Hollywood Girls. Elle mène la vie dure aux héros de la série et emploie souvent des phrases cultes avec un fort accent américain. Je pense à “Twa tu es un pioute et tu westeras un pioute” ou encore “Évidemment, Chéwie.”. Elle est un peu comme un « life day coach » un gourou, on peut sortir ses phrases dans beaucoup de contextes, au quotidien. 

Comment vous voyez-vous dans 10 ans ?

D’un point de vue professionnel, je me vois plus aller dans une ville à taille humaine. Dans le sud de la France, avec la mer et le soleil, ou bien à l’international.  

Découvrez également : O, l’homme de la semaine de Garçon Magazine

Sentimentalement, je recherche de la stabilité, une relation à deux tout ce qu’il y a de plus classique. J’ai aussi un véritable désir d’enfant, une envie d’être papa, ce qui est difficile en tant que personne célibataire et homosexuelle, en couple ou non.

Emmanuel Safa

Plus d’infos :

Découvrez Emmanuel sur Instagram.

Avatar

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE