maison de la diversité

Une maison de la diversité arrive en Suisse

L’association LGBTQI+ suisse, Queeraltern, a annoncé l’arrivée d’une première maison de la diversité à Zurich, en 2025. L’initiative est le fruit de longues années de collaboration avec les acteurs...
maison de la diversité
Crédit photo : Queeraltern

L’association LGBTQI+ suisse, Queeraltern, a annoncé l’arrivée d’une première maison de la diversité à Zurich, en 2025. L’initiative est le fruit de longues années de collaboration avec les acteurs publics de la ville. 

Incomparable ! A l’initiative de Queeraltern, une maison de la diversité va voir le jour en 2025, à Zurich. En collaboration avec les acteurs publics de la ville, l’association entend créer un véritable lieu de vie à destination des personnes LGBTQI+ âgées de 60 ans et plus. “Il n’y a rien de comparable en Suisse, pour le moment.”, a confié l’association. Aujourd’hui, l’organisation attend une validation du lieu, à Zurich ou dans les alentours. La construction de la maison n’a toutefois pas encore commencé. 

A lire aussi : Regnbågens, la maison de retraite LGBT qui donne une voix aux séniors

Le projet de maison de la diversité naît au terme d’un workshop sur le “Bien Vieillir LGBTQI+”, en 2012. “Il devenait clair que le groupe voulait un lieu qui correspond aux valeurs queers.”, confie l’association. Les membres de Queeraltern fixent alors les objectifs du projet. Le choix est vite établi, soit une maison à Zurich, à un prix abordable, avec des appartements et des infirmières, et à la fois adressée à des personnes autonomes et/ou dépendantes. 

A cet instant, l’association lance un appel à solutions pour cibler un lieu qui réponde à leurs attentes. En parallèle, un groupe spécialisé s’implique dans la concrétisation du projet et demandent des conseils auprès des personnes concernées. C’est un succès. Avec cette initiative, Zurich deviendrait ainsi “pionnière” dans la création d’un lieu spécialement âgées. Incroyable ! 

Crédit photo : Queeraltern

Garantir la visibilité

Dans la concrétisation de la maison de la diversité, Queeraltern n’a pas hésité une seule seconde avant de choisir Zurich, pour sa population, son attractivité et son climat cosmopolite et bienveillant. “En 2019, 25 000 personnes sont venues à Zurich pour la Pride, qui a commémoré les 50 ans de Stonewall.”, a confié l’association, précisant par là que la majorité de la communauté LGBTQI+ réside dans la ville. En ce sens, Queeraltern va oeuvrer à ce que cette communauté ne tombe pas dans l’anonymat, après des années de lutte pour les droits et l’acceptation des LGBTQI+.

Pour permettre cela, la maison de la diversité se composera de quatre résidences principales, dont l’une pour les personnes queer. “[Chaque bâtiment] contiendra un peu plus de 20 appartements pour les personnes autonomes. Trois groupes d’aide-soignants s’occuperont des séniors. [Enfin], les résidents queer pourront se réunir dans une salle commune spécialement dédiée.”, confie Queeraltern. Au total, 150 appartements seraient disponibles pour la communauté de séniors, LGBTQI+ ou non.

Avatar

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE