pénis

Sexo, avez-vous un gros pénis?

Beaucoup d’hommes persuadés d’avoir un petit sexe seraient complètement dans la norme, selon une récente étude.   Voilà qui devrait en rassurer plus d’un. Une étude récente s’est penchée sur...
pénis

Beaucoup d’hommes persuadés d’avoir un petit sexe seraient complètement dans la norme, selon une récente étude.  

Voilà qui devrait en rassurer plus d’un. Une étude récente s’est penchée sur la question existentielle qui hante tous les hommes : quelle est la taille moyenne d’un pénis ? Et, se basant sur les dizaines d’études effectuées sur le sujet (la plus ancienne remontant à 1899), les auteurs sont arrivés à la conclusion que la longueur moyenne d’un phallus en érection allait de 12 à 16 cm tandis que sa circonférence moyenne était de 12 cm. Quant à la taille moyenne du sexe masculin au repos : sa longueur irait de 7 à 10 cm et sa circonférence de 9 à 10 cm. 

Selon une recherche américaine parue dans The Journal of Urology en 1996 menée sur 80 hommes « physiquement normaux », la taille moyenne du pénis serait de 8,8 cm au repos et de 12,9 cm en érection. Dans cette étude, les chercheurs ont également constaté que la taille d’un pénis en érection n’avait aucun lien avec celle-ci au repos et qu’il n’y avait pas de rapport entre l’âge et la taille du sexe. Par ailleurs, « seuls les hommes avec un pénis au repos de moins de 4 cm ou un pénis en érection de moins de 7,5 cm peuvent être considérés comme de hommes avec un petit sexe », notent les auteurs. 

45% des hommes sont persuadés d’avoir un petit pénis

Une autre étude parue en 2011 et réalisée sur 3 300 Italiens de 17 à 19 ans estime quant à elle que la taille moyenne d’un pénis au repos est de 9 cm de longueur et de 10 cm de circonférence. Trois ans plus tard, des recherches menées sur 1 600 Américains montraient que la circonférence moyenne d’un phallus en érection était de 12,2 cm. Autre conclusion des scientifiques : les dimensions exactes d’un pénis en érection dépendent de la façon dont l’homme le stimule (avec ou sans la main par exemple). 

Mais deux données inquiétantes émanent principalement de ces nombreuses études réalisées sur la taille du pénis : la perception erronée que les hommes ont de leur propre sexe. Ainsi, la plupart des participants à ces études avaient tendance à voir leur sexe plus petit que celui des autres. Or, comme le notent les chercheurs, cela est une question de perspective. 

En effet, quelqu’un qui regarde son pénis d’en haut le verra forcément beaucoup plus petit que celui qui le voit de loin. De même en fonction du poids de l’homme. Ainsi, selon une étude réalisée en Arabie Saoudite qui s’est intéressée aux IMC de ses participants, plus ce dernier était important, plus le pénis avait l’air petit en érection. Le sexe apparaîtrait donc de manière réduite quand il y a du gras à sa base. 

Retrouvez la suite de l’article dans le nouveau numéro de Garçon Magazine disponible ici.

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE