Amor Eterno

Amor Eterno, ode à un amour intarissable

Signé Marçal Forès, Amor Eterno nous plonge dans les coulisses d’un amour éternel. Entre interrogation sur les passions et immersion dans les lieux de dragues, le film est une...
Amor Eterno

Signé Marçal Forès, Amor Eterno nous plonge dans les coulisses d’un amour éternel. Entre interrogation sur les passions et immersion dans les lieux de dragues, le film est une divine réponse à l’union entre deux personnes pour ne former qu’un. A découvrir sur Queerscreen. 

Pour un amour sans fin ! Dès l’ouverture du film Amor Eterno, un professeur interroge ses élèves sur leur rapport à l’amour. Les points de vue s’enchaînent et font état de différences, sur la forme, la temporalité et ses moyens d’expression. Dans un rythme effréné, les aléas de la vie dans un couple se confrontent : rupture, sentiments, interdits, plaisir féminin, etc. Rapidement, le constat sur l’amour véritable prend place et interroge … sans qu’aucune réponse n’arrive. Car, en somme, l’amour est inconstant et n’a aucune règle. Troublant et de toute beauté !

A lire aussi : J’ai 2 amours, la bisexualité traitée avec modernité et humour

Sous l’œil avisé d’un professeur, Marçal Forès dépeint l’amour sous toutes ses formes et dans diverses situations. Dans un lieu de drague, en Espagne, toutes les possibilités d’exprimer ses sentiments et ses plaisirs se sont font à différents endroits d’un terrain forestier. On y voit un baiser sulfureux, une main baladeuse vers le sexe masculin, une pénétration, un rapport sexuel à trois et bien plus. Au milieu de tout ça, le professeur assiste au spectacle et cherche un moyen d’y prendre …. jusqu’à ce qu’il rencontre un homme jeune, attirant et attachant. C’est là l’amorce d’un amour qui risque de tout surpasser. Magnifique !

L’amour en une seule entité

En un tour de main, le réalisateur balaie tous les problèmes et toutes les impossibilités de la relation entre un homme âgé et plus jeune. Au commencement d’un simple service auprès d’un élève, l’attachement prend toute sa place au sein du film pour devenir le seul sujet. A la manière des deux faces d’une même pièce, la distance, l’attachement, le manque et le plaisir se font face sur un seul plan. 

Découvrez également : “A l’aventure”, vers une quête de l’extase

Rapidement, l’amour rapproche les deux êtres de plus en plus. L’acte sexuel en devient la parfaite consécration. A son point culminant, c’est l’union véritable sans que la mort ne les sépare, en un seul et même cœur … jusqu’à la toute fin. Percutant. 

Plus d’infos :

Découvrez le film Amor Eterno sur Queerscreen, le Netflix LGBTQI+ et militant, pour 6,99 euros/mois.

Avatar

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE