Lincoln Project

Lincoln Project : le scandaleux John Weaver révèle être gay

...
Lincoln Project

Aux Etats-Unis, le co-fondateur de Lincoln Project a fait son coming-out gay, vendredi 15 janvier. Cette révélation intervient alors que l’activiste et homme politique est au coeur d’un important scandale sexuel. 

Dans l’œil du cyclone … Dans une lettre ouverte, le co-fondateur américain de Lincoln Project, John Weaver, a dévoilé son homosexualité, vendredi 15 janvier. Jusqu’à présent, celui qui est aussi un homme politique et un militant, a vécu une vie parfaitement hétérosexuelle avec une femme et deux enfants. “Pendant trop longtemps, j’ai essayé de vivre une vie qui n’était pas complètement vraie. J’ai intériorisé une importante partie de moi-même afin de maintenir ce que je pensais être la joie et la normalité. J’ai menti à moi-même, à ma famille, qui m’a donné un amour inconditionnel, et aux autres, leur causant une grande peine.”, a-t-il confié. 

Une affaire sensible

Cette révélation inattendue intervient alors que John Weaver est au coeur d’un important scandale. Le 12 janvier dernier, des hommes ont brisé la loi du silence en révélant des messages qu’ils avaient reçu du responsable historique de Lincoln Project. au cours de l’été 2020. Dès lors, des personnalités appellent à l’ouverture d’une enquête contre l’ancien responsable historique de l’organisation (il a quitté son poste durant l’été 2020, ndlr). Certaines autres référencent le fait sur sa page Wikipédia, lignes vite supprimées

A lire aussi : Un chanteur pop ougandais dément être gay

Quelques jours plus tard, l’homme politique, pro-Trump, décide de briser le silence en révélant d’une part son orientation sexuelle et d’autre part la véracité des allégations. “Aux hommes que j’ai embarrassés à travers mes messages que je pensais être des conversations consenties, je suis vraiment désolé. Ils étaient inappropriés et c’était à cause de mes échecs que ça a déclenché cet inconfort sur vous.”, a-t-il confié. 

La Twittosphère monte au créneau

Sur Twitter, des internautes ont réagi tour à tour au scandale. La plupart d’entre eux ont ri de la situation dans laquelle s’est empêtrée John Weaver. D’autres encore ont assimilé son cas à des situations particulières, comme un rapport sexuel en plein entretien professionnel. Enfin, les médias américains et d’autres utilisateurs se sont saisis de cette affaire pour appeler John Weaver à démissionner de toutes ses fonctions politiques et administratives. Incroyable ! 

Avatar

FERMER
FERMER