Le média LGBTQI+ Towleroad sonne-t-il sa fin ?

...

Le fondateur du média LGBTQI+ Towleroad, Andy Towle, a quitté ses fonctions, dimanche 28 février. Depuis la création du site, il a été une figure éminente dans l’actualité communautaire.

Média LGBTQI+ Towleroad
Crédit photo : capture d’écran Instagram

Ce n’est qu’un “au-revoir” ! Dans un long témoignage, Andy Towle, fondateur du média LGBTQI+, Towleroad, a annoncé sa retraite professionnelle, dimanche 28 février. “Ça a été une expérience passionnante, avec son lot de difficultés, et un travail (richement) récompensé.”, a-t-il confié. Ligne après ligne, le responsable rédactionnel est revenu sur la diversité de contenus qu’il a pu partager, tantôt sérieux et tantôt plus léger. Tout cela avec sa bonne dose d’engagement pour la communauté LGBTQI+. “J’espère que cela vous a informé, année après année, aidé à créer un monde meilleur, fait rire et permis d’être vous-même.”, ajoute-t-il.

Longues années, grandes initiatives

Andy Towle crée Towleroad en 2003, peu de temps après avoir officié comme chef d’édition au magazine gay, Genre. Cet investissement tombe à point nommé avec l’élection de George W Bush. Cela durant une période où les minorités LGBTQI+ avaient peu ou pas de libertés et de droits dans le système américain : justice, santé, égalité, etc. “Il n’y avait pas YouTube, Facebook, Twitter et encore moins les IPhone. Et, personne ne savait ce qu’était un blog.”, exprime-t-il peiné.

A lire aussi : Les Grosses Têtes : un animateur s’invite dans la polémique

Rapidement, il s’entoure d’une fine équipe, pleinement impliquée dans la cause LGBTQI+, triée sur le volet : Sean Mandell, Corey Johnson, Brian Sloan, Penn Bullock et bien d’autres. A commencer par le businessman Michael Goff, de nombreux acteurs participent également à la renommée du média : Socialite Life, Gay City News, Just Jared, Washington Blade, etc. Et, c’est ce soutien qui lui permettra d’être une voix de taille pour faire avancer les mentalités … vers le monde que nous connaissons aujourd’hui, avec Joe Biden. Magnifique ! 

Une suite au média ?

Depuis l’annonce de son départ, aucun contenu n’a vu le jour sur le média, ce qui semble démontrer une incertitude dans l’avenir de Towleroad. Pour l’heure, en tout cas, Andy Towle entend rester au plus proche de sa communauté, sur Facebook, Instagram, Twitter. A ce titre, il envisage de s’investir dans une autre de ses passions, l’art visuel. 

Avatar

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter

FERMER
FERMER