100 chefs d’œuvre de la littérature gay

“100 chefs d’œuvre de la littérature gay”, coups de cœur d’une culture (parfois) oubliée

...

Signée Jeff Keller, 100 chefs d’œuvre de la littérature gay illustre le meilleur de la culture livresque d’un auteur. De ses coups de cœur, l’objectif est clair : ne rien oublier. 

Laisser une trace !

À peine la première page ouverte, 100 chefs d’œuvre de la littérature gay préface une préface. En parfait juge d’un long travail personnel, Emmanuel Pierrat infuse son regard à l’œuvre établie pour mieux y établir son verdict. D’un paragraphe à l’autre, il énumère et critique les ouvrages qui vont en parcourir les pages : Les Chroniques de San Francisco, L’épopée de Gilgamesh, Tricks, etc. Dans une ligne droite, on y trouve bien là la franchise de son point de vue et une belle manière d’introduire la parole de l’auteur lui-même, Jeff Keller, sur une question éminente. “Existe-t-il une littérature gay en tant que telle ?”, nous confie l’avocat. D’une grande sagesse ! 

Recenser et subjectiver !

Fort de sa préface, l’ouvrage de Jeff Keller réside dans la puissance de son amour avec la littérature. “À dix-neuf ans, j’errai perdu le long des rayons de la librairie Les Ombres blanches à Toulouse. Je cherchais un roman parlant de cette chose que je découvrais en moi, impérieuse, sans pour autant bien la comprendre.”, écrit Jeff Keller dans sa préface. C’est là toute la base de la construction des chapitres de son œuvre critique. 

A lire aussi : “Darkroom”, descente aux enfers d’un tueur homo(phobe)

De cette divine entreprise, un résumé critique de chaque œuvre minutieusement choisie, mais aussi une biographie d’auteur et quelques lignes introductives à l’intrigue peuplent les pages. Dès lors, on y trouve de savants récits qui ont su traverser les époques. En exemple, il y est question des ouvrages En finir avec Eddy Bellegueule, Appelle-moi par ton nom, Moins que zéro. A son point culminant, l’auteur propose sa sélection personnelle de chefs d’œuvre comme une forme d’héritage à son prochain, à savoir le lecteur qui tient cet ouvrage. Magnifique !

Découvrez la suite de l’article sur 100 chefs d’œuvre de la littérature gay dans le nouveau numéro de Garçon Magazine.

Plus d’infos : 

Plongez dans cet univers en vous procurant 100 chefs d’œuvre de la littérature gay, en librairie et sur internet

Avatar

FERMER
FERMER