L’acteur nigérian Uche Maduagwu révèle être gay

...

L’acteur nigérian Uche Maduagwu a dévoilé son homosexualité, jeudi 28 janvier. Ce coming-out intervient une semaine après celui du fils d’un ancien élu politique, Bolu Okupe. 

acteur nigérian
Crédit photo : Capture d’écran Instagram

Une vague de libération ! Sur Instagram, l’acteur nigérian Uche Maduagwu a fait son coming-out gay, jeudi 28 janvier. “Appréciez les autres et partagez seulement l’amour. Nous devons respecter les choix des personnes et ne pas les juger.”, a-t-il notamment écrit dans sa publication. Joignant une vidéo, la personnalité aux 90 000 abonnés a exprimé sa fierté de faire partie de la communauté LGBTQI+ et a appelé ses fans à sortir du silence. “Vous êtes qui vous êtes. Ne laissez personne vous intimider. Faites votre coming-out ! Montrez votre identité !”, a-t-il clamé haut et fort. Suivant les pas de Bolu Okupe, fils d’un ancien élu politique, il devient la seconde personnalité nigériane a entreprendre ce geste politique fort. 

A lire aussi : Un ancien élu nigérian réagit au coming-out de son fils

Jeudi 21 janvier, Bolu Okupe a dévoilé son homosexualité avec fierté sur les réseaux sociaux. “Oui, je suis gay.”, a-t-il simplement dit, torse nu et brandissant le drapeau LGBTQI+. A peine un jour après, son père, l’ancien élu nigérien, Doyin Okupe, a réagi aux révélations de son fils sur son homosexualité. Dans un message publié sur Twitter, le politicien n’a aucunement été impressionné par ce coming-out. “Je suis au courant de son orientation sexuelle depuis un moment déjà.”, a-t-il notamment déclaré sur Twitter. Pour autant, celui qui a été le conseiller de l’ancien président, Olusegun Obasanjo, n’a pourtant pas remis en question ses convictions. “Il sait que je suis chrétien et témoin de Jésus (un évangéliste). Je suis farouchement opposé à l’homosexualité sachant que c’est contraire aux préceptes de ma foi chrétienne.”, a-t-il justifié.

Crédit photo : Capture d’écran Instagram

Le geste divise

De ce coming-out, ses abonné.e.s ont respectivement manifesté leur soutien et leur reproche à Uche Maduagwu. Certains d’entre eux.lles ont tout de suite arrêté de le suivre sur Instagram. D’autres, au contraire, y ont vu une avancée supplémentaire dans l’acceptation de l’homosexualité nigériane, quand d’autres encore n’ont pas été surpris. En tout cas, nous sommes de notre côté heureux que la parole se libère un peu plus. 

Avatar

FERMER
CLOSE