Pierre Bondon, Mister France Midi-Toulousain 2019

...
Pierre Bondon
© Fabien Lesch

Pierre Bondon est conseiller de clientèle en banque à Toulouse. En 2019, il tente l’élection Mister France Midi-Toulousain, qu’il remporte, puis Mister France. Pendant plus d’un an, il saisit les opportunités qui se présentent à lui, entre engagements et expériences professionnelles. Alors qu’il a rendu son écharpe de Mister cette année, il continue à relever des challenges.

S’affirmer et représenter ! Au premier regard, Pierre Bondon est une personne simple, sociable, souriante et entière à qui tout réussit. En cause, ce qui fait sa force réside, comme il le souligne, dans “ma famille, mes amis, le sport, les voyages et la nature”. Et, ce sont ces piliers qui l’ont poussé dans l’aventure de Mister France Midi-Toulousain, puis Mister France, par “défi personnel” et preuve de sa confiance en lui-même. “Dans une période assez difficile de ma vie, [je me suis dit] que je pouvais réussir dans un milieu que je ne connaissais pas et pour lequel je ne pensais pas avoir ma place.”, confie Pierre Bondon.

Retrouvez également : O, l’homme de la semaine de Garçon Magazine

Lors de sa victoire au concours régional, il saisit cette incroyable “chance de représenter” le patrimoine et l’identité culturelle de Toulouse. Parallèlement à cela, il se positionne comme ambassadeur d’une association pour “redonner le sourire aux enfants en situation de handicap”. “Donner un sens à son quotidien et ses actions, s’engager pour des causes qui nous parlent et nous transportent. C’est aussi ça mister France.”, explique-t-il.

Une aventure riche et humaine

Humainement, l’écharpe de Mister lui apporte davantage de confiance, de relationnel et de visibilité, “notamment auprès des photographes” et des autres Mister régionaux. “Je ne pensais pas avoir l’étoffe d’un modèle jusqu’à ma participation au concours.”, explique l’ancien Mister. Pierre Bondon construit son image grâce à ses principes et valeurs, à savoir “le respect, l’honnêteté, la fidélité, le travail, la détermination, l’opiniâtreté et la tolérance”. “La vie nous met des coups, nous confronte, nous fait mal parfois. À tout âge, nous pouvons être sujet à des questionnements et des introspections. Notre vision des choses est dictée par nos expériences, nos choix, nos croyances. Notre vision de nous-mêmes, qu’elle soit physique ou psychologique, est en perpétuelle évolution.”, estime-t-il. 

A lire aussi : Emmanuel, homme de la semaine de Garçon

Conséquence de cela, il se fixe des buts à atteindre, certains sont des victoires et d’autres non. Ces objectifs lui permettront ainsi de vivre une réelle expérience, qu’il entend poursuivre après la remise de l’écharpe à Bastien (qu’il va soutenir dans la compétition Mister France). “Je suis en train de créer mon book et de contacter des agences dans les grandes villes françaises pour développer les collaborations photos.”, précise-t-il. Sur le plan personnel, l’ancien Mister entend aller bien plus loin, en tentant notamment sa chance à l’émission Koh Lanta. “A 29 ans, je sais maintenant qui je suis et ce que je veux.”, conclut-il. On a hâte de voir la suite !

Représenter toutes les couleurs

Aussi loin qu’il se souvienne, Pierre Bondon a toujours utilisé son image pour défendre la liberté d’expression et la tolérance. A son échelle, il utilise donc ses réseaux sociaux pour véhiculer “un message d’ouverture au monde et aux autres et gommer l’individualisme”. “Volontairement ou non, mes posts permettent à certains et certaines de mes followers de s’identifier et de se dire « osons nous aussi ».”, estime-t-il. Cette initiative l’amène à soutenir toutes les minorités, y compris celles issues de la communauté LGBTQI+. Cela lui permet de sortir de sa zone de confort, de s’ouvrir à l’autre et au monde et de faire de belles rencontres. “J’ai toujours eu un rapport aux gens assez particulier dans le sens où je suis toujours passé outre les préjugés, les apparences, les croyances, les origines, les orientations sexuelles.”, déclare-t-il, ravi, précisant avoir de bons rapports avec les personnes de la communauté LGBTQI+.

L’année de son élection, Pierre Bondon intègre le casting de l’émission Un dîner presque parfait, spéciale Miss & Mister et diffusée récemment. C’est pour lui une bonne expérience qui restera gravée dans sa mémoire, faites de rencontres enrichissantes, en particulier avec Miss Fein, et de fous rires. “Miss Fein, par sa bonne humeur, sa joie de vivre, son peps et sa fraîcheur, m’a permis de très vite me lâcher. C’est un personnage aux multiples facettes, d’une sensibilité rare et je compte bien la revoir lors de mes prochains déplacements à Paris.”, confie-t-il. Sacré engagement !

Le message de Pierre Bondon aux lecteurs de Garçon : 

“Je [vous] souhaite de bonnes fêtes de fin d’année. Surtout, gardez le sourire et nourrissez-vous de belles émotions, d’échanges réguliers avec vos proches et développez cette ouverture aux autres pour vous enrichir.”

Questions express à Pierre Bondon :

Comment se déroule une journée-type pour vous ?

Réveil à 8h. Pas de petit déjeuner. Au boulot à 8h45 jusqu’à 18h15 puis courses et sport. Je rentre et vois des amis quand la période le permet mais j’aime aussi me retrouver seul pour me permettre de me poser et de réaliser des petits bilans personnels.

Découvrez également : Bastian Castillo, homme de la semaine de Garçon Magazine

Y a-t-il un élément de votre corps ou de votre personnalité qui vous démarque entre mille ? 

Mon sourire et ma joie de vivre, sans hésiter. Mon pédiatre à la maternité m’appelait l’optimiste car, à chaque fois qu’une sage-femme venait me voir, je souriais.

Y a-t-il un mot ou une phrase que vous ne pouvez-vous empêcher de prononcer au quotidien ?

Il s’agit davantage d’une philosophie que j’essaie d’appliquer depuis toujours : si tu veux aller bien, conditionnes-toi pour et ne te laisse pas abattre. Tire le positif et les enseignements de chacune des situations que tu pourras affronter.

Comment vous voyez-vous dans 10 ans ?

Epanoui dans un cadre de vie simple : fonder une famille, être entouré des gens que j’aime, et heureux professionnellement.

Pierre Bondon
© Fabien Lesch

Plus d’infos :

Retrouvez Pierre Bondon sur Instagram.

Avatar

FERMER
CLOSE