Un directeur d’école fait un coming-out historique

...

Au Royaume-Uni, un directeur d’école a fait son coming-out gay devant les étudiants, ce lundi. Ce geste politique, qui est le premier dans son établissement, devrait entrer dans l’histoire.

directeur d'école
Crédit photo : Université St Dunstan

Excitation, appréhension… Au cours d’une conférence en ligne, le directeur d’école, Nicolas Hewlett, a dévoilé son homosexualité devant les étudiants de l’université St Dunstan, à Londres, ce lundi. Le responsable universitaire a exprimé sa joie de prononcer ce discours en ligne. “Si je l’avais délivré sur l’estrade [d’un amphi, ndlr], qui sait si je n’aurais pas pleuré.”, a-t-il confié au journal The Times. Pour autant, Nicolas Hewlett ne ressent aucune crainte particulière concernant ce geste politique symbolique. “Le message est simplement d’avoir foi en qui vous êtes. La sexualité ne devrait pas être une barrière au succès et au bonheur.”, a-t-il poursuivi.

A lire aussi : La youtubeuse Abigail Thorn fait son coming-out trans

Ce souhait de prendre la parole, aujourd’hui, intervient en amont d’une semaine très spéciale. Il y a quelques jours, il a animé une session de présentation sur une célébration, qui se tient cette semaine, sous le signe de la communauté LGBTQ+. “Il n’y pas si longtemps, je faisais des entretiens avec des élèves. L’un d’eux m’a confié à quel point il était à l’aise à l’idée d’être gay.”, a-t-il alors exprimé. “J’ai été époustouflé par son courage. Cet acte m’a trotté dans la tête.”, a ajouté Nicolas Hewlett. A ce moment, le responsable scolaire s’est trouvé un peu ridicule de ne pas s’ouvrir librement sur son orientation sexuelle alors qu’une personne plus jeune y arrive. Ces moments-clés ont été pour lui un déclic, qui le poussent aujourd’hui à faire son coming-out. 

Crédit photo : Université St Dunstan

Se poser en exemple

En faisant ce coming-out, Nicolas Hewlett estime avoir réalisé ce devoir qui est le sien, à savoir porter l’ouverture et le courage dans son établissement. “Il y a beaucoup d’enfants qui luttent avec leur sexualité et qui aimeraient savoir que nous pouvons être heureux et gays.”, a confié le directeur d’école. “Je suis un homme gay heureux et marié [avec Alberic Elson]. Aujourd’hui, ma position privilégiée me permet de faire ça.”, a-t-il avancé.

En conséquence, le responsable d’école entend représenter les jeunes mais aussi les personnes les plus âgées qui, il le sait, comprennent des gays. De même, il compte casser les préconçus qui voulaient qu’une personne gay ne pouvait accéder à des hautes positions [la direction d’un établissement, ici], il y a encore 15 ans.

Des réactions positives

Suivant son intervention, Nicolas Hewlett a reçu des centaines de messages bienveillants. « même venant des parents des étudiants », comme il l’a confié à Attitude. « C’est triste que ça doit être une histoire en 2021. », a toutefois déploré le directeur. « Mais, si cela peut aider ne serait-ce qu’un étudiant à être plus à l’aise avec qui il est, ça vaut le coup de le faire. », a-t-il nuancé. Un beau geste pour inaugurer la semaine LGBTQ+.

Avatar

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter

FERMER
FERMER