Massothérapie

La massothérapie, qu’est-ce que c’est ?

...

Le massage, c’est un moment de détente et de relaxation et ses bienfaits sont bien plus importants qu’il n’y paraît. Cette pratique a prouvé son efficacité sur le corps humain au fil des années, et ne cesse d’évoluer. Garçon Magazine a interrogé Grégory Capra, massothérapeute, pour nous expliquer quelles sont les fonctionnalités ainsi que les bienfaits de la massothérapie.

Massothérapie
Crédit photo : Pixabay

L’ère dans laquelle nous vivons semble pousser les gens à vouloir trouver le bien-être absolu. Grégory Capra, spécialiste en massothérapie, nous confirme bien ce fait : « Le plus souvent, la demande première c’est la recherche du bien-être. Même les gens les plus tendus vont refuser un massage appuyé, tonique, car ce n’est pas agréable sur le moment. C’est bien plus efficace, mais ce n’est pas ce que les gens demandent, ça prouve que ce qu’ils recherchent c’est de la relaxation ». Au-delà d’une pratique qui parfois peut s’apparenter à de la médecine, être masseur, c’est aussi être à l’écoute de son client, s’adapter à ses demandes et ses besoins. 

Grégory Capra témoigne : « moi ce que j’aime vraiment, c’est faire le point sur le profil du client, et m’adapter à chacun d’entre eux. S’enfermer dans un protocole, ce n’est pas intéressant. Chaque client cherche quelque chose de différent, c’est à nous de nous adapter. » Le massothérapeute nous confie plus tard que 95% de sa clientèle est faite d’hommes gays, et quelques-unes de ses clientes sont des femmes. « Dans le milieu LGBT, ceux qui ont les moyens de se faire plaisir sautent sur l’occasion. », raconte-t-il, et ils ont bien raison. Ce dernier a également constaté que les demandes faites par ses clients hommes et femmes peuvent parfois le surprendre : « on pourrait croire que les hommes recherchent un massage plus tonique que les femmes, mais c’est plutôt l’inverse. J’ai vu beaucoup de femmes en massage de récupération sportive, et la majorité de mes clients hommes eux, préfèrent un massage plus relaxant ». 

A lire aussi : Luc Anberrée, résident dans l’habitat partagé de GreyPRIDE

Grégory nous explique qu’il y a plusieurs techniques de massage, qui se mesure en intensité, en fonction des besoins du client : « le masseur doit savoir utiliser son poids du corps, pour mettre plus ou moins d’intensité à son massage », décrit-t-il.

Découvrez la suite de l’article sur la massothérapie dans le nouveau numéro de Garçon Magazine.

FERMER
FERMER