L’Amour est dans le pré : un speed-dating enflammé pour Delphine

...

En pleine promo de la saison 16 de L’Amour est dans le pré, les premières images ont montré un début de speed-dating embrasé pour Delphine. Une séquence qui en dit long sur la réelle volonté de cette première candidate lesbienne à trouver la bonne personne. 

Un moment attendrissant ! Alors que L’Amour est dans le pré s’apprête à faire son grand retour, un teaser exclusif a dévoilé le premier tête-à-tête entre Delphine et une des prétendantes, mercredi 7 juillet. Au fil des secondes et des minutes, nous retrouvons une agricultrice aux anges devant la flopée de compliments à son attention. Un moment qui, marquant l’intervalle entre la découverte des lettres et le tournage de cet épisode, a eu son lot d’appréhension et de pudeur pour cette charmante et souriante femme de 47 ans. En tout cas, cela nous a ravis et nous avons hâte de voir la suite.

Une candidate d’importance

Forte de son engagement, l’émission dédiée aux agriculteurs a eu à coeur d’introduire la première femme lesbienne dans le casting. « C’est mon vœu. Ce serait tout à fait logique. », déclarait Karine LeMarchand au média Purebreak, en janvier 2021. Lors de la diffusion des portraits, écrits et vidéos, M6 a présenté une personne décidée à s’impliquer pleinement, après un an et demi de célibat. « Delphine recherche une femme nature, sportive, féminine et positive qui assume son homosexualité et soit prête à vivre une belle histoire. », peut-on notamment lire dans le texte d’introduction. 

L’Amour est dans le pré
Crédit photo : Cécile Rogue/M6

Ouvrir la voie

En tant que femme lesbienne, Delphine, qui a fait son coming-out tardivement, entend délivrer un message positif à sa communauté. « L’amour, on doit d’abord se le donner à soi, ce qui amène l’éventualité d’une vie de couple. Ça a été mon cas. », a -t-elle déclaré au cours d’une table ronde. « Réaliser qui on est, vivre [sa sexualité] et l’assumer, c’est le début d’une ouverture à l’autre. Donc, si ça peut libérer, ce serait chouette. En tout cas, je le leur souhaite. », a poursuivi la candidate. En participant à cette émission aujourd’hui, elle entend appliquer ces conseils et cette volonté de trouver l’amour pour elle. « Si je me suis inscrit, c’est pour ça. Et j’ai l’espoir de rencontrer l’âme sœur. », conclut-elle.

Qui est-elle ?

Originaire de la région occitane, Delphine est une arboricultrice bio de 47 ans, élevée selon les traditions chrétiennes. Elle ne prend conscience de son homosexualité qu’à 25 ans. « Je n’avais jamais vu deux filles s’embrasser, je ne savais même pas que ça existait », précise-t-elle dans son portrait. À ce moment, elle connait deux histoires d’amour avec une femme, parmi lesquelles la plus longue sera avec Patricia (personne qui l’a incité à se présenter) pendant 12 ans. « Aujourd’hui, je commence à être fière de moi. C’est une belle résurrection, » , confie Delphine.

Découvrez également : L’Amour est dans le pré : notre couple gay préféré s’est marié

Côté professionnelle, la candidate a débuté sa carrière dans le milieu humanitaire, durant les années 1990. À son retour en France, dix ans plus tard, elle se reconvertit comme postière en Haute-Savoie. Une vocation qu’elle abandonne en 2012, lorsqu’elle revient dans sa patrie natale. Aujourd’hui, elle fait de la récolte de fruits, à savoir des cerises, des prunes, des kakis et des raisins de table.

Avatar

FERMER
FERMER