Soirée Draguisée : décryptage de la série-réalité

...

Signée Gabin Fueyo, la série-réalité toulousaine, Soirée Draguisée débarque en VOD, à partir du 21 mars prochain. A cette occasion, on a décidé de décrypter le projet. 

visibilité LGBTQI+
Crédit photo : Gabin Fueyo

Le pitch de la série :

A Toulouse, deux tenancières d’un bar lesbien, Natachatte et Cathy ont l’ambition de lancer un projet de taille : créer LA soirée à thème mensuelle pour les drag-queens. Pour y arriver, elles vont réunir des talents de la scène queer autour d’un challenge : remporter l’emblématique Bounty Royal. Dans une compétition endiablée, elles vont faire tout ce qui est en leur pouvoir pour avoir une place bien chaude dans l’arbre généalogique de Mother Natachatte, quitte à faire quelques coups bas. Qui sera donc la grande gagnante ? 

A lire aussi :  UNE SÉRIE RÉALITÉ VA ILLUSTRER LA SCÈNE DRAG À TOULOUSE

Des paillettes, Soirée Draguisée n’en a pas que son nom. Dans une véritable immersion au coeur de la scène drag toulousaine, elle se réapproprie les codes des sitcoms, du vaudeville, de la parodie et de la télé-réalité pour en faire son propre cocktail, savoureux entre tous. Le résultat, plus qu’exquis, nous plonge dans un “Hélène (et les garçons) qui rencontre le père Noel est une ordure au pays des merveilles”. C’est de toute beauté ! 

Les personnages : 

Natachatte : Michel dans la vraie vie, la drag-queen tient le bar G-Girl avec sa partner of crime, Cathy. Alors qu’elle souhaite se détacher de l’influence de sa mother Ramona, la tenancière va créer Soirée Draguisée pour devenir une Mother de babies drag-queens. Ce qui ne va pas plaire à toutes, à commencer par Ramona elle-même … qui ne va lui faciliter la tâche.

Cathy : Aux côtés de Natachatte, la tenancière, connue sous “La Catoche”, gère d’une main de fer G-Girl, “en véritable électron libre et à l’humeur changeante”. Loin des regards de sa famille, à qui elle cache les détails de son métier, la propriétaire réalise un véritable rêve fait de paillettes et de strass, en côtoyant des drag-queens et le milieu de la nuit queer. 

série-réalité
Crédit photo : Gabin Fueyo

Hédi Amor : Chorégraphe professionnel dans la vie de tous les jours, Hédi Amor anime des spectacles au Casino Barrière. Dans son itinérance au coeur du monde de la nuit toulousaine, elle va croiser la route de Natachatte, qui va solliciter ses services. En conséquence, elle va coacher les participant.e.s au Bounty Royal de G-Girl. 

Découvrez également : Un documentaire illustre la scène drag parisienne

Ramona : Mother par les mother drag de Toulouse, Ramona a tout donné à Natachatte. Alors, quand la créature apprend que sa drag-daughter souhaite se défaire de leurs liens, elle va mettre “son grain de sel” dans Soirée Draguisée … en révélant de troublants secrets.

Wigy : Pendant féminin de Théo (perruquier professionnel), la drag-queen est une des participantes de Soirée Draguisée. Altruiste entre toutes, elle va être d’une grande aide pour les compétitrices, puisqu’elle va les aider à peaufiner leurs perruques. Dans les périodes de trouble, la créature sera également l’oreille attentive, bienveillante et compréhensive de ses adversaires.

Les épisodes : 

Strass Paillettes Bling-Bling

Fluo

Super-Héros

Mexicana Party : Le Before

Mexicana Party

Freedom Show : Le Before

Freedom Show

Les guests : 

Tonya Loren : Pionnière du drag français, la créature a œuvré à la démocratisation du phénomène dès les années 1990. Son tube, Let me be a drag queen, a été un succès mondial et a permis de rendre visible le drag made-in-France. 

Zize Dupanier : On ne la présente plus, tellement elle est connue en France. Autrice de son propre show, tête d’affiche des spectacles de Mathieu Wilhelm et Christophe Combarieu… De passage à Toulouse, l’artiste a été d’un grand soutien 

Retrouvez aussi : Bulgarian Drag History : Découvrez l’histoire du drag bulgare en ligne

Benoît Dubois : Vainqueur de Secret Story, ancien animateur du Mad Mag des Anges de la téléréalité, guest d’une des soirées de Paris is Dancing… L’actuel comédien dans Les Mystères de l’amour (TMC) a fait une brève apparition dans Soirée Draguisée, projet qui l’a emballé, pour soutenir les drag-queens. 

Plus d’infos :

Soirée Draguisée débarque en VOD sur le site dédié (lien ci-dessous). Chaque épisode, visionnable au prix de 4,90 euros, permettra de financer la poursuite du projet (ainsi que d’autres surprises). Vous pouvez dès à présent pré-commander chacun d’entre eux.

En tout cas, pour suivre l’actualité de la série, rendez-vous sur le site officiel mais aussi sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram.

Avatar

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter

FERMER
CLOSE