Joli garçon : Jose, un homme à l’œil et à l’âme

...

Jose est journaliste pour une chaîne de télévision espagnole. En conséquence, son contenu sur Instagram, qu’il alimente pendant son temps, est à l’image de sa profession, lisse et très visuel. On y voit de tout : des souvenirs de voyages, des portraits, des sorties entre amis, des exercices sportifs. Notre joli garçon y revient longuement.

Vos clichés se concentrent principalement sur vos yeux. Est-ce que cela définit votre personnalité ?

Je travaille comme journaliste à la télévision, ils sont donc importants. Et puis, vous devez être proche des gens et les mettre à l’aise lorsqu’ils se livrent face à votre microphone. 

À lire aussi : Joli garçon : JJ Reyes, un homme qui a l’image dans la peau

C’est sûrement pour cette raison que j’ai l’habitude de poster des photos qui les montrent sur Insta. Enfin, je dois bien l’admettre, j’ai hérité cette partie de ma mère et j’en suis très fier ! (Rires)

Y a-t-il d’autres éléments de votre beauté, physiquement et mentalement ?

Bien sûr. Mon sens de l’humour, déjà. J’ai besoin de sourire et de m’amuser le plus possible. Quand je suis avec des collègues de travail ou des amis, je souhaite également que tout le monde autour de moi se sente comme ça. Enfin, je m’efforce d’apprécier ce que je fais, c’est le meilleur moyen de prendre soin de soi. 

Contrairement à d’autres comptes Instagram d’hommes, le vôtre est davantage composé d’images où vous êtes plus habillé que nu…

Effectivement. Je suis très prudent lorsque je poste du contenu. Mon profil est avant tout professionnel, c’est pourquoi je ne partage pas ce type de clichés. Si je vais à la piscine ou à la plage, par exemple, je ne publierai que des photos torse nu. 

On vous sent très confiant dans votre feed. Est-ce bien le cas ? 

Pas tant que ça. Travailler à la télévision vous rend vulnérable. Vous êtes sans cesse à l’écran, donc tout le monde peut avoir une opinion sur vous… Et, cette opinion n’est pas toujours la bonne. Vous devez donc avoir des outils pour faire face à ça, tous les jours. 

(re)Découvrez : Homme de la semaine : Garrett, un beau corps, une noble quête

En conséquence, je m’occupe de chaque détail. Je prépare et étudie les informations ou les nouvelles que je traite. Je me soucie également de mon apparence (cheveux, vêtements…). Ce qui est mon bouclier pour me sentir aussi confiant que possible, et ce depuis le début. 

Vous travaillez, vous publiez du contenu et… vous voyagez beaucoup. Qu’est-ce que vous aimez là-dedans ? 

La meilleure chose quand je découvre un endroit, c’est de trouver des hommes et des femmes incroyables avec de magnifiques histoires… Et, je dois dire… La nourriture ! Vous savez… c’est l’Espagne !

Petite question de fin, un projet est-il prévu ?

Bien sûr. Septembre sera une belle période pour de nouvelles initiatives… mais il faudra attendre pour le dire (Rires).

Précisions complémentaires sur Jose, notre joli garçon : 

Son quotidien ? Réveil à sept heures, entraînement à la salle de sport et travail.

Élément de distinction ? Mettre les personnes à l’aise et bien les traiter.

Un hobby favori ? Manger du chocolat et courir pour se vider l’esprit (après une journée stressante).

Un temps ou une saison de prédilection ? Le soleil, pour prendre un verre de vin devant la plage.

FERMER
FERMER