Homme de la semaine : Garrett, un beau corps, une noble quête

...

Originaire de Californie, Garrett a tout pour être admiré. Un beau corps, des yeux magnifiques et une endurance incroyable. Participant à l’émission 12 dates on Christmas (HBO max, 2020), ce jeune célibataire continue sa quête pour s’aimer plus et, pourquoi pas, construire une relation à deux. Mais, pour l’heure, c’est de lui qu’il nous parle. Entretien avec ce nouvel homme de la semaine.

Sur vos photos, vous semblez très confiant, Garrett… 

Pourquoi ne pas l’être ? La vie est courte et vous devez arriver à une phase où vous avez assez d’assurance. Si vous ne l’êtes pas, c’est peut-être un signe que vous devriez travailler sur vous-même. 

Vous êtes très attirant, physiquement parlant (c’est en partie pour ça qu’on vous choisi pour être notre homme de la semaine). Mais, y a-t-il de la beauté à l’intérieur ? 

Bien sûr, et heureusement. Et puis, il existe des milliers de façons de voir le charme de quelqu’un. Pour ma part, j’admire celle qui résulte du développement personnel. 

En les regardant, je me demande souvent : par où ont-ils commencé ? Comment était leur monde ? Qu’ont-ils fait pour en arriver là où ils sont aujourd’hui ? À partir de ça,  je peux vous dire que j’ai une histoire de vie unique, magnifique et bénie. 

Sur certaines photos, vous vous affichez partiellement nu. Est-ce un moyen de montrer à quel point vous êtes fier de votre corps ? 

Totalement, en particulier avec mon programme de remise en forme. J’ai parcouru un sacré chemin et j’ai tellement de choses à faire encore. Les gens ne voient peut-être que le physique, mais ce qu’il faut avant tout prendre en compte, c’est le voyage que j’ai dû entreprendre pour en arriver à ce résultat. 

À lire aussi : Mathieu Ferhati, divin performeur du sexe « brut »

Lorsque j’étais un athlète au lycée, j’ai couru sur de grandes distances à l’université. Plus tard, quand je vivais à Kona Hawaii, j’ai également essayé le CrossFit. Enfin, certaines personnes que j’ai rencontrées m’ont beaucoup inspiré dans la découverte de mon potentiel. 

Tout ça pour dire que ce beau corps est le résultat d’un travail acharné, mais noble, que j’entends poursuivre aussi longtemps que je le pourrais.

Dans tout ça, pouvez-vous dire que votre profil Instagram est la parfaite représentation de toute cette quête, tout cet apprentissage ?

Il s’en rapproche de plus en plus, oui. Je crois en une vie authentique, faite de voyages physiques, spirituels et virtuels. 

Quelques petites choses à savoir sur Garrett : 

Sa journée type ? Je me réveille, bois un cocktail à base d’herbes et de minéraux. Ensuite, je réalise un exercice de respiration, quelques étirements et fais un peu de méditation. Après ça, je prends mon petit-déjeuner, deux douches, chaude puis froide.

Dès que j’ai fini, je pars travailler et utilise ma pause de midi pour m’entraîner un peu. Le soir, je profite du coucher de soleil pour faire ma séance de Yoga dans le sable. Enfin, je dîne, lis et vais dormir.

Retrouvez également : Covid-19 : les hommes pensent plus au sexe cet été

Un élément de sa personnalité dont il est très fier ? Mon empathie envers les gens. Je suis très sensible donc je ne peux pas m’empêcher de ressentir leurs sentiments. 

Soleil ou neige ? Les deux. C’est pourquoi j’aime la Californie .

Son passe-temps préféré ? Profiter de la nature.

Sa vie dans dix ans ? Je me vois vivre à Los Angeles et à New York. J’espère être très heureux, riche, béni et en forme. Et évidemment, je compte continuer à explorer le monde autant que je peux. 

Plus d’infos :

Retrouvez d’autres personnalités qui figurent dans notre rubrique « homme de la semaine » comme Christophe, Elias, Hedi, Marcus et Lance.

Avatar

FERMER
FERMER