Garçons des dunes, le monde magnifique des plages gays naturistes

...

Qu’est-ce que l’érotisme ? C’est une des questions que pose le nouveau roman érotique Garçons des dunes. Signé Loris Claäm, ce livre, consacré à la camaraderie et au fantasme gay, raconte les aventures d’un homme sur les plages gays naturistes en France. En mélangeant l’écriture, la photographie et la poésie, l’auteur dessine un monde intime où les hommes se matent et se séduisent sous le soleil brillant. Entretien. 

Qu’est-ce qui vous a poussé à dédier un livre aux garçons que vous avez rencontrés sur les plages ? 

Le but initial était de rendre un hommage au naturisme gay et l’ambiance particulière de ces sites. Au moment de construire mon histoire, tous les garçons que j’ai rencontrés me sont revenus en mémoire, un à un. Puis, naturellement, ils se sont imposés à l’histoire, devenant le cœur de cette intrigue érotique. 

À quel moment avez-vous décidé de l’écrire ? 

C’était mars 2020, lors du 1er confinement. Être privé de la plage et de ce magnifique printemps m’a énormément frustré. J’ai fini par prendre le mal en patience, me plongeant dans ces lieux magiques… À cet instant, je tenais mon sujet! J’ai ensuite passé un merveilleux moment à écrire et à (re)vivre, ces instants de plaisir ! 

Pourquoi avoir mélangé l’écriture et la photographie ? 

L’écriture est un art que je maniais déjà avant « Garçons des dunes », il ne me restait plus qu’à me laisser aller vers mes fantasmes érotiques. De même pour la photographie ; je rêvais de faire du nu masculin. Voilà tout. 

Garçons des dunes

D’où vous vient votre fascination pour ces plages ? 

J’ai toujours fait du naturisme. Pendant ma tendre enfance, mes parents se sont rendus dans des plages nudistes familiales. À mes dix-huit ans, j’ai décidé, à mon tour, d’y aller. 

Retrouvez également : Drague : sept conseils pour les amoureux de la pratique

Pour moi, il ne s’agit pas d’une fascination, mais d’une reconnaissance. Je suis reconnaissant, envers la vie, de m’avoir permis de connaître cet art de vivre, et je prends conscience de tout le bien-être et le plaisir que cela m’apporte. 

L’histoire en elle est-elle authentique, vraie ? 

Totalement! Ces expériences, je les ai vécues, vues, ou entendues autour de moi sur ces plages. Il n’y a aucune fiction. 

Pourquoi le cruising sur les plages attire-t-il autant les gays, selon vous ? 

Parce que c’est une alternative aux sites et aux applis. Ce sont de vraies rencontres, pas besoin de sex-pics. Il y a aussi plein de codes à travers les échanges de regards, la façon de se positionner sur sa serviette face à l’autre, de mater et de se montrer en retour, mais aussi de se mouvoir sur le sable en passant devant le gars qui nous plaît. 

Et puis, il n’y a pas que le sexe, mais aussi tous les autres plaisirs simples : la mer, le soleil, le sable chaud. C’est tellement plus romantique qu’un lieu gay urbain.

Retrouvez la suite de l’interview avec l’auteur de Garçons des dunes dans le nouveau numéro de Garçon Magazine disponible ici.

Plus d’infos :

Si vous souhaitez commander Garçons des dunes, rendez-vous sur le site officiel de l’ouvrage.

Garçon des dunes
FERMER
FERMER