Himeros TV

Himeros TV, le média qui exacerbe la sexualité

...

L’icône X gay Davey Wavey lance Himeros TV au milieu des années 2010. En cause, son objectif est de mettre à l’honneur une approche à la sexualité telle qu’elle n’est pas forcément abordée dans le milieu porno gay officiel. 

Himeros TV
Crédit photo : Himeros TV

Une voix pour tous

Dès le lancement d’Himeros TV, Davey Wavey a porté une vaste représentation de la communauté LGBTQI+ masculine. En ce sens, il donne la parole à des personnalités gay et bisexuelles de tous horizons. “Chez Himeros.tv, nous aimons bien travailler avec les stars populaires du porno que les gens connaissent et aiment. Mais nous aimons également présenter des personnes ordinaires de toutes formes, tailles et âges.”, confie Davey Wavey. En conséquence, la chaîne porno éducative vise à rendre visible toute l’étendue de la sexualité HSH (hommes qui sont attirés par les hommes). “Il est important que les hommes gays et bisexuels voient des représentations d’eux-mêmes sur notre site Web.”, poursuit-il. 

A lire aussi : LE SPOT LONGCHAMP, UNE INITIATIVE EN SANTÉ SEXUELLE À MARSEILLE

Suivant le fil des vidéos de sa chaîne YouTube, Davey Wavey met ainsi en avant des nombreuses personnalités liées au site web officiel (et non censuré). Parmi eux, Calvin Banks, Nico Nova, Taylor Reign ou encore Diego Sans interviennent sur différents sujets … et en profitent bien sûr pour s’exhiber un peu (trop). En conséquence, il est souvent de thématiques populaires et appréciées, toutes aussi chaudes les unes que les autres, comme les sex-toys, le baiser gay et le fist-fucking. Pourtant, d’autres bien plus pointues telles que le Milking, le tantrisme, le choix du nom pour un acteur porno viennent pimenter le contenu, en apportant sa dose technique et pratique à la fois En dernier lieu, Davey Wavey permet à des personnalités de partager leur histoire autour de vidéos type Success Story, avec quelques anecdotes bien croustillantes. Sortez le pop-corn … ou plus ! (clin d’œil)

Briser tous les tabous

Sans filtre, les sujets passent au crible tout ce qui se passe autour du milieu porno. De la plus simple thématique, les intervenants vont par exemple revenir sur d’anciennes scènes porno, alléchantes entre toutes. De fil en aiguille, les vidéos portent sur des questions souvent existentielles, pratiques et hygiéniques. Parmi elles, nous pouvons citer comme exemple : prendre la photo parfaite de son orifice anal, le nettoyage des testicules ou la taille du pénis. Entre deux, le relais des vidéos porno de Himeros TV, censurées au préalable, parcourent le fil de la chaîne YouTube, au même titre que certains contenus promotionnels.

Découvrez la suite de l’article sur Himeros TV dans le nouveau numéro de Garçon Magazine.

Avatar

FERMER
FERMER