Marianne Mélodie s’engage contre les LGBTphobies

...

A l’initiative de Marianne Mélodie, Comme ils disent réunit plus d’un demi-siècle d’homosexualité dans une double compilation, composé de 45 chansons. Un projet signé Matthieu Moulin, en partenariat avec la Fondation Le Refuge, reconnue d’utilité publique. 

A bas les injustices !

Le label musical français Marianne Mélodie a lancé un nouveau projet le 10 septembre, Comme ils disent. Il s’engage pour la première fois dans la lutte contre les LGBTphobies. “Toute discrimination doit être condamnée, d’une manière ou d’une autre, et la chanson est un véhicule fantastique pour cela.”, a exprimé l’équipe du label dans un communiqué. Les initiateurs du projet ont rappelé la nécessité de lutter contre ces discriminations en 2020, puisque les agressions sont encore bien présentes. D’où le souhait de consacrer “la différence [qui] est synonyme de richesse et de diversité”. “[Le] but premier est d’éveiller davantage les consciences sur la réalité d’une communauté en perpétuel combat sur ses droits.”, a confié Matthieu Moulin, initiateur du projet. A chaque album vendu, la Fondation Le Refuge bénéficiera d’un euro. 

Un outil de lutte pour la tolérance et la diversité

Dans une compilation diversifiée, Marianne Mélodie illustre 45 titres qui traitent des questions LGBTQI+, de 1960 à nos jours. “J’avais envie depuis longtemps de réaliser une compilation réunissant les chansons françaises abordant le thème de l’homosexualité, féminine ou masculine, qu’elles soient emblématiques ou méconnues. Le concept d’un album de titres forts parlant d’homosexualité n’existait pas et, comme personne ne semblait vouloir le faire ou y croire, j’ai décidé de me lancer.”. Tout en nuances, Comme ils disent passe ainsi au crible les sentiments et les étapes que connaissent toutes les générations sur leur homosexualité : le secret, le mal-être, l’aveu, le coming-out, l’espoir, l’acceptation ou le rejet. “J’ai voulu un mélange coloré, à l’image du drapeau qui nous représente.”, affirme Matthieu Moulin. 

A lire aussi : Optimale met à l’honneur Marco Berger dans ses nouveautés DVD

Sur le fond, nous pouvons notamment entendre “La différence » de Lara Fabian, “P’tit pédé” de Renaud ou encore “Le Privilège” de Michel Sardou. D’autres artistes comme Eddy de Pretto, Angèle, Ysa Ferrer et Dave figurent aussi dans ce double CD. “Avec les années 2000 et une relative normalisation de l’homosexualité, la chanson gay foisonne avec, quelquefois, des artistes soit ouvertement LGBT soit gay-friendly. C’est la preuve de l’évolution des mentalités et de la façon d’en parler qui transparaît dans les textes.”, a souligné Matthieu Moulin. 

Découvrez la suite de l’article sur le projet de Marianne Mélodie dans le nouveau numéro de Garçon Magazine.

Avatar

FERMER
FERMER