La Croix

La Croix consacre sa une à un couple gay

Le journal religieux, La Croix, a consacré la une de son nouveau numéro à un couple gay, vendredi 23 octobre. Cette initiative symbolique intervient après que le Pape François...
La Croix
Crédit photo : La Croix

Le journal religieux, La Croix, a consacré la une de son nouveau numéro à un couple gay, vendredi 23 octobre. Cette initiative symbolique intervient après que le Pape François ait ouvert la voie à l’union civile des couples de même sexe.

Une première ! Dans son nouveau numéro, paru ce vendredi, La Croix a mis à l’honneur un couple gay. Cette initiative fait suite au discours du Pape François en faveur de l’union civile des couples de même sexe. “Les personnes homosexuelles ont le droit d’être en famille. Ce sont des enfants de Dieu, elles ont le droit à une famille.”, avait confié le représentant du Vatican. Jusqu’ici conservateur, le média religieux franchit un cap symbolique dans l’acceptation de l’homosexualité. Sacrée initiative ! 

A lire aussi : LE PAPE FRANÇOIS SOUTIENT “L’UNION CIVILE” DES COUPLES HOMOSEXUELS

Au fil des pages, La Croix est revenu sur les dernières actualité en lien avec la position du Pape François. Par les sujets traités, le journal a notamment relayé le projet de documentaire, Francesco, dans lequel le représentant des religions a fait un discours en faveur des couples gays. De même, il a donné un droit de parole au leader du Vatican, en lien avec cette prise de parole. Une manière pour La Croix de revenir sur des propos que le Pape François défend depuis son entrée dans le monde religieux, à Buenos Aires. En 2018 déjà, l’homme religieux s’était déjà prononcé en faveur de l’union civile entre deux hommes ou entre deux femmes. 

 Un pas en avant ! 

A l’annonce du soutien au droit de l’union civile, les associations LGBTQI+ et religieuses y ont vu un message bienveillant. En tête, David et Jonathan y voit “une prise de position forte”. “Il ne s’agit pas d’accueillir simplement les personnes, mais les couples homos.”, a confié l’association à Têtu

A l’étranger, les minorités sexuelles ont également salué le geste fort du Pape François, qui ouvre une nouvelle porte dans le regard religieux sur l’homosexualité. “François est un pape révolutionnaire, il est en contact avec le monde moderne. Je ne regrette pas Benoît, il était très strict, mais c’était aussi une autre époque », a déclaré Maria Mazzoli, une catholique de 49 ans, à l’AFP. Maintenant, il reste plus que les religieux et les croyants non-LGBTQI+ l’acceptent aussi en France, ce qui n’est pas une affaire facile

Avatar

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE