Les Dérailleurs, le club de vélo LGBT+ où il fait bon de rouler ensemble

Les Dérailleurs voit le jour au milieu des années 1990. A sa création, le club de vélo LGBT+ oriente son image vers les communautés gay, lesbienne et friendly. Mais,...
Les Dérailleurs

Les Dérailleurs voit le jour au milieu des années 1990. A sa création, le club de vélo LGBT+ oriente son image vers les communautés gay, lesbienne et friendly. Mais, rapidement, il élargit son positionnement et devient de plus en plus inclusif. Aujourd’hui, l’association sportive s’adresse à tou.te.s. 

A la pointe ! Dès sa fondation, il y a 25 ans, Les Dérailleurs a toujours profité d’un réel engouement dans la pratique du vélo. Forte de son image gay, lesbienne et friendly, le club sportif connait une pleine expansion au fil des années (180 adhérent.e.s) et de ses activités (plus de 300 randonnées proposées chaque année) . “On retrouve une envie à sortir des villes pour aller dans les forêts, avoir un contact avec la nature. “, confie Franck Morin, président des Dérailleurs. 

A lire aussi : Les Bavardes, association lesbienne à Amiens

En marge du milieu sportif professionnel, l’association LGBT+ se veut ouverte et accueillante pour la communauté, ce qui la démarque des autres clubs de vélo. “C’est une vraie fierté de montrer et de diffuser notre existence, mais aussi de créer cet espace de bienveillance où on peut pratiquer un sport et apprendre à se connaître.”, exprime Franck Morin. Et, la rencontre entre les personnes jeunes et plus âgée, dont la moyenne est de 40 ans, démontre bien l’impact de leur objectif.

Échanger et se dépenser

Dans chacune de ses sorties, sur une journée ou un week-end complet, Les Dérailleurs propose des moments de convivialité au terme de la randonnée. Le but, “partager un pique-nique, apprendre à se connaître et créer du lien”. Et, l’objectif fonctionne puisque, dès la sortie du premier confinement, Les Dérailleurs a pu accueillir “des nouveaux pratiquants, qui ont redécouvert le plaisir de faire du vélo, dans un groupe motivé et sympathique”. “On a la chance d’avoir une pratique qui reste possible en plein air, sans vestiaires, dans les forêts et sur les routes de France.”, souligne le président du club, précisant la mise en place d’une formation de 10 personnes à chaque sortie. 

Découvrez également : Tour d’horizon des associations : Maison Arc-en-ciel Luxembourg

Le 13 mai prochain, cette expérience va amener Les Dérailleurs vers Gérévé, un grand rassemblement de cyclistes, pendant un week-end. Pour cette année, l’événement se tiendra dans un camping situé dans la région de Cahors. 

Le conseil du président : 

“Le plus simple, c’est de tester. C’est ouvert à tou.te.s, via une inscription gratuite sur le site. Tous les niveaux sont possibles, en VTT ou en cyclisme de route. Tous les niveaux sont bienvenus. Rien de mieux que d’essayer une fois pour apprendre à nous connaître.”

Les Dérailleurs

L’info en plus : 

Les Dérailleurs possède plusieurs antennes en France, à Paris et en Ile-de-France, à Lyon, Grenoble, Nantes mais aussi Toulouse. Le club est également membre de la FSGL et de la FFVELO..

Avatar

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE