800 athlètes allemands

800 athlètes allemands défendent le coming-out

...

800 athlètes allemands ont pris la parole dans le dernier numéro du magazine 11 freunde, mercredi 17 février. Autour d’une tribune, ils ont pris la parole pour défendre le coming-out dans le sport. 

800 athlètes allemands
Crédit photo : Twitter

“Unis avec la communauté LGBT”. Dans une tribune pour le magazine 11 freunde, 800 athlètes allemands ont défendu le coming-out dans le sport, mercredi 17 février. Tour à tour, ils ont inscrit « Vous pouvez compter sur nous » sur une pancarte pour défendre cette cause. “Nous vivons en 2021. Personne ne devrait être forcé à effectuer son coming out. C’est un choix libre et individuel.”, a ainsi complété le champion du monde Christophe Kramer. De leurs côtés, les sportives Wolfsburg Lara Dickenmann, Alexandra Popp et Almuth Schult ont martelé que la sexualité ne devrait pas être un critère. “Tout le monde est parfait, unique et spécial.”, ont-elles clamé.

A lire aussi : La plateforme anti-discriminations inclut les LGBTQI+

Le club FC St Pauli, à l’origine de l’initiative, a toujours œuvré à la lutte contre les discriminations. A raison, son président, Cornélius Liittman, a toujours affiché son homosexualité comme arme pour inclure la diversité dans le sport. Pour autant, certain.e.s sportif.ve.s à la retraite déplorent, encore aujourd’hui, un tabou persistant autour du coming-out au sein des structures professionnelles, toutes disciplines confondues. « Vous ne pourrez pas compter sur la même maturité chez tous vos adversaires et dans les lieux ou les stades où vous allez jouer. », a déclaré Philippe Lahm, ancien capitaine d’équipe de foot, qui a conseillé d’attendre la retraite pour faire son coming-out, comme cela a été son cas. Tristesse !

La France en avance

En 2019, le joueur de l’équipe de France, Antoine Griezmann, a fait la couverture du magazine Têtu. Dans une interview fleuve, le sportif a pris la parole pour en finir avec l’homophobie dans le football. « Si un footballeur gay souhaite faire son coming out, il n’aura peut-être pas tous les joueurs de l’équipe de France à ses côtés, mais il m’aura, moi. », avait-il alors exprimé, sur fond de promesse. Parallèlement à cela, le journal sportif L’Équipe a illustré le baiser entre deux pratiquants de water-polo, la même année. 

Avatar

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter

FERMER
CLOSE