La France, un paradis pour les voyages LGBTQ

...

Selon l’enquête sur le tourisme LGBTQ postCOVID-19 (IGLTA), une personne sur deux a choisi de passer ses vacances en France. Une suite logique de la crise sanitaire, qui permet aux français de redécouvrir leur pays. Culture, patrimoine, gastronomie, paysages, restaurants, vie nocturne, plages et stations de ski. Destination idéale pour les voyages LGBTQ, il paraît que la France a tout. Mais… Que restera-t-il de nos voyages gays à l’époque post-COVID-19 ? Pourquoi choisir le pays pour son prochain voyage ? Fondateur du célèbre guide touristique en ligne Gay Voyageur, Danny Kronstrom en a parlé avec nous. 

France

Danny, nous avons tous hâte de pouvoir à nouveau voyager librement. Quelles prévisions feriez-vous pour le développement du tourisme LGTBQ en 2021 ? 

Comme en 2020, on devra privilégier la France pour ses vacances d’été, cette année et en 2022. En effet, c’est l’occasion de découvrir son propre pays et de visiter des destinations où nous avons toujours eu envie d’aller. 

A lire aussi : Welcome City Lab fait du tourisme une question essentielle

Quel est, selon vous, l’atout de la France sur le volet LGBTQ ? 

La France s’inscrit parmi les plus belles destinations touristiques LGBTQ au monde. Véritable porte d’entrée pour découvrir la France et l’Europe. Paris permet aux voyageurs de la communauté LGBT de voir la France, telle qu’elle est dans leurs rêves. Se balader dans le Marais, visiter les plus beaux châteaux de la région, s’initier à la gastronomie ou encore en savoir plus sur la culture française, par exemple. 

D’après vous, qu’est-ce qui attire les gens LGBTQ à passer leurs vacances dans le pays ? 

Tout au long de l’année, la France propose énormément de choses aux voyageurs gays. Culture, événements, histoire, architecture, gastronomie, la liste serait trop longue pour présenter les raisons pour lesquelles la France est une excellente destination LGBT mondiale. Par exemple, Côté Bordeaux, Le Clos de la Roseraie, La Bergerie du Moulin ou encore le Studio de charme Soleil. Il y a également des hébergements exclusivement pour gays et lesbiennes tels que la Villa d’Oc, la Villa Bacchus, Chez les Stephs, ou encore La Patte d’Ours. En somme, la France a une bonne image à l’étranger.

Découvrez la suite de l’interview avec Danny Kronstrom, responsable de Gay Voyageur, dans le nouveau numéro de Garçon Magazine.

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter

FERMER
FERMER