Tantrisme

Le tantrisme, une pratique pleine de secrets

...

Afin d’apporter un peu d’épices à votre vie, laissez-vous tenter par une nouvelle pratique : le tantrisme ! Composé d’exercices permettant d’atteindre une osmose totale avec votre corps, mais aussi pendant une relation sexuelle, n’hésitez pas à tester le tantrisme, seul ou avec votre partenaire. Garçon Magazine vous donne le mode d’emploi grâce aux paroles du spécialiste Daniel Odier. 

Tantrisme
Crédit photo : Flickr

Ecrivain, poète, spécialiste du Tantrisme du Cachemire, Daniel Odier pratique et enseigne le tantrisme depuis des années. Pour lui, le mantra du tantrisme est simple et efficace. “Le tantrisme c’est avant tout une voie mystique, supposée nous faire ressentir l’unité à travers le cosmos.” Le tantrisme est une pratique similaire au yoga, qui s’apparente à une expérience mystique et spirituelle. Daniel Odier, spécialiste, nous donne la définition suivante : “une expérience tantrique, c’est une expérience d’unité, avec quelque chose de plus vaste que notre corps”. Ce qu’il y a de fascinant dans cette pratique, c’est que la notion de genre chez l’être humain semble disparaître, pour ne laisser qu’un corps. « Si on est un être humain intégral, on est forcément un équilibre entre le féminin et le masculin, le fait qu’on soit homme ou femme devient tout à fait secondaire.”, explique l’écrivain. 

Daniel Odier nous décrit une séance de tantrisme : 

“On pratique une sorte de danse très lente, le Tandava. Bouger et intégrer l’espace avec une lenteur extrême qui va déconnecter le mental. Plus on va lentement, moins on peut penser. Le corps va alors prendre son importance. On pratique cette danse pendant une heure.” 

“Ensuite, on pratique des visualisations qui nous aident à nous voir comme “projeté” dans l’espace. On part de son propre corps et la visualisation nous met dans l’espace. Il y a toutes sortes de versions. Par exemple, on flotte nu dans l’espace, un rubis entre par notre nombril, se promène dans notre corps en laissant des traînées rouges, jusqu’au moment où l’on devient complètement rouge. Si on a de l’imagination, c’est très beau.” 

A lire aussi : La massothérapie, qu’est-ce que c’est ?

“On fait trois grandes respirations, et lors de la troisième, on imagine qu’on explose dans l’espace et qu’on devient les étoiles, les galaxies. C’est un processus assez simple qui va nous faire sentir qu’on n’est pas cette petite chose limitée par la peau”.

Découvrez la suite de l’article sur le tantrisme dans le nouveau numéro de Garçon Magazine.

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter

FERMER
FERMER