Scènes de films LGBTQ+ cultes : « Les lapins », The Favourite

...
The Favourite

Chaque semaine, (re)découvrez une des scènes de films LGBTQI+ cultes. Après Love is Strange et Tangerine, on met à l’honneur The Favourite, avec la scène des « lapins ».

Aperçu d’une des scènes de films LGBTQI+ cultes, avec « les lapins » de The Favourite.

Réalise par le lauréat d’Oscar Yorgos Lanthimos, « Les lapins » est l’une des meilleures scènes de The Favourite notamment en raison de son symbolisme. Tout au début de leur amitié, Anne décide de montrer à Abigail ses amis les plus proches, ses lapins. En effet, la reine anglaise a 17 lapins de compagnie, un pour chaque enfant qu’elle a perdu. Dans une scène émouvante, elle dévoile son secret à la nouvelle servante avec des larmes aux yeux. Nous voyons une reine très fragile, avec le cœur brisé, qui est contente d’avoir rencontré cette nouvelle femme, amie et amante, à laquelle elle peut confier une partie importante de son passé.

Pourquoi on aime cette scène ?

Tout le monde a besoin de tendresse et compréhension. Dans la scène des lapins nous voyons une femme qui est censée d’être toujours forte, et de présenter un pays puissant. Cependant, sa vie personnelle est une tragédie sans amour. Ainsi, elle trouve l’amour et la tendresse dans les bras de ses femmes les plus proches. Elle ne peuvent malheureusement pas remplir le vide. C’est la raison pour laquelle, Anne s’entoure des lapins, qui symbolisent pour elle les enfant perdus. Nous aimons cette scène pour sa fragilité et son romantisme tragique.

A lire aussi : SCÈNES DE FILMS LGBTQI+ CULTES : “LE QUIPROQUO”, TANGERINE

Le pitch du film

Début du XVIIIe siècle. Très fragile et dépressive, Anne (Olivia Colman) est la reine d’Angleterre pendant la guerre avec les Français, alors que son amie proche Lady Sarah (Rachel Weisz) gouverne le pays. Cependant, son travail le plus important est de s’occuper de la mauvaise santé et du caractère difficile de la reine. Quand la nouvelle servante Abigail (Emma Stone) arrive, la reine est plus qu’enchantée. La nouvelle amitié entre elle et Abigail est la raison pour laquelle Sarah est de plus en plus énervée. Alors que la politique prend beaucoup de temps pour elle, Abigail devient l’amante de la reine. Leur amitié donne la chance de la jeune femme de réaliser ses ambitions et elle est prête à tout pour faire ce qu’elle veut. Mais la reine impulsive le permettrait-elle ?