Supernova

En Russie, une scène intime du film Supernova a été censurée

...

Injuste ! Selon les critiques, le nouveau film de Stanley Tucci et Collin Firth serait l’un des meilleurs films LGBTQ de 2021. Cependant, une scène intime du film Supernova a été censurée par le distributeur du film en Russie. Un acte qui s’inscrit dans les politiques très homophobes lancées après la réélection du président Vladimir Poutine, en 2020.

Selon un nouvel article de Moscow Times, des sources anonymes ont vu la version originale du film de 2020, et ont ensuite déclaré qu’au moins une scène a été supprimée de la version russe. Les coupures sont probablement faites par crainte des nouvelles lois anti-LGBTQ + du pays qui interdisent « la propagande de l’homosexualité aux mineurs », et des attaques passées dans les lieux qui projettent des films LGBTQ.  

« Au moins une scène où les personnages essaient d’avoir des relations sexuelles après qu’un dialogue dramatique a été supprimé de l’histoire », lit-on dans l’article de Moscow Times. En effet, la scène en question montre les deux personnages principaux qui sont en train de s’embrasser.  

A lire aussi : “BOHEMIAN RHAPSODY” : UN COUPLE GAY SUD-CORÉEN S’EMBRASSE POUR CONTRER LA CENSURE

Réalisé par Harry Maccqueen, Supernova retrace l’histoire de Tusker (Stanley Tucci) et Sam (Collin Firth), qui sont ensemble depuis 20 ans et font leur dernier voyage en Angleterre. En cause, le personnage de Tucci souffre de démence précoce et son compagnon lui accompagne dans ce voyage d’adieu avec son pays, sa famille et ses amis. Selon les critiques, Tucci et Firth incarnent très bien leurs rôles et Supernova sera l’un des meilleurs films LGBTQ de 2021. La sortie de Supernova en France est prévue le 21 avril.

Le critique Konstantin Kropotkin a dit dans une publication sur Telegram que les distributeurs « n’ont même pas le droit d’utiliser le mot « gay » en relation avec le film. » Il a ainsi conseillé le public à ne pas aller voir la version censurée du film, mais à trouver plutôt un moyen de regarder la version originale.

La Russie et les personnes LGBTQ

La censure de Supernova est encore un acte homophobe en Russie où les droits des personnes LGBTQ sont quasiment absents. Après avoir été réélu pour un troisième mandat en 2020, le président russe Vladimir Poutine a immédiatement lancé une série des lois et d’amendements interdisant l’égalité du mariage, l’adoption par les personnes transgenres et la reconnaissance d’unions de même sexe enregistrées à l’étranger. Ensuite, des professeurs des écoles de Saint-Pétersbourg ont dû inspecter les profils de leurs élèves sur les réseaux sociaux et de signaler tout symbole LGBTQ+ à la police. Une situation de plus en plus inquiétante !

FERMER
FERMER