my own private idaho

Scènes de films cultes LGBTQI+ : « Le feu de camp », My Own Private Idaho

Chaque vendredi, (re)découvrez une scène culte d’un film LGBTQI+. Après « Philadelphia », c’est au tour de « My Own Private Idaho » d’être mis à l’honneur, avec la scène iconique du feu...
Capture d’écran Youtube

Chaque vendredi, (re)découvrez une scène culte d’un film LGBTQI+. Après « Philadelphia », c’est au tour de « My Own Private Idaho » d’être mis à l’honneur, avec la scène iconique du feu de camp entre Scott (Keanu Reeves) et Mike (River Phoenix).

Le moment le plus romantique du film My Own Private Idaho est également l’une de ses meilleures scènes. Cette discussion entre les deux personnages prend place autour d’un feu de camp, quelque part perdu dans l’Idaho. Mike (River Phoenix) confesse son amour à Scott (Keanu Reeves) dans un monologue touchant. « Je pourrais aimer quelqu’un même si je n’étais pas payé pour ça. Je t’aime et, tu ne me paies pas » : ces mots prononcés par Mike avec douceur, font écho à la douleur de ne pas être aimé en retour.

Pourquoi on aime cette scène ?

Lorsque l’on sait que c’est River Phoenix lui-même qui a écrit cette scène, on en vient à l’aimer encore plus. Le naturel de cette conversation est quelque peu bouleversant. Le jeu d’acteur de Phoenix est si fort que l’on parvient à ressentir la peine qu’éprouve Mike à ne pas être aimé en retour par Scott. La scène s’achève sur ce câlin partagé par les deux hommes, qui nous conforte un peu, tant il est rempli de tendresse.

Le Pitch du film :

My Own Private Idaho (1991) est véritablement unique en son genre. Le réalisateur Gus Van Sant nous conte l’histoire d’amour entre deux jeunes prostitués vivant à Portland. L’un est Mike Waters (River Phoenix), un enfant de la rue souffrant d’épisodes narcoleptiques. L’autre est Scott Favor (Keanu Reeves), un enfant riche et rebelle ayant choisi ce style de vie afin de contrarier ses parents. Ensemble, ils semblent dériver à travers leurs vies dangereuses, insouciants et aventureux, rencontrant des clients bien étranges.

(Re)découvrez la bande d’annonce de ce film culte des années 90 :

Vous aimerez aussi :

FERMER
CLOSE