SZ Magazin, Allemagne, coming out

185 acteur.rice.s font leur coming-out dans un journal allemand

...

A chaque magazine, on met à l’honneur une info marquante au travers d’une photo du mois. Pour cette nouvelle édition de Garçon Magazine, on a choisi la tribune des 185 acteur.rice.s qui ont fait leur coming-out dans le journal allemand, SZ Magazin.

SZ Magazin, Allemagne, coming out

Dans un numéro récent du journal allemand SZ Magazin (Süddeutsche Zeitung Magazin), 185 acteur.rice.s, parmi lesquels notamment des stars du cinéma et de la télévision du pays, ont organisé un grand coming-out, en février dernier. Le but de la communauté : faire un appel public pour plus de diversité sur scène et à l’écran. Sur la forme, la UNE est ainsi un hommage à la couverture culte du magazine Stern de 1971, où 374 femmes avaient avoué avoir eu des avortements. En conséquence, la nouvelle mosaïque des portraits a pour titre « Nous sommes déjà là », et elle est accompagnée du hashtag #actout. Les six acteurs initiateurs du coming-out racontent leurs histoires dans un entretien pour le journal. En effet, des agents, des réalisateurs et des producteurs les ont prévenu de rester dans le placard. Sinon, cela les aurait empêchés d’être considérés pour des rôles hétérosexuels. 

Les témoignages

« Nous sommes, entre autres, lesbiennes, gays, bi.e.s, trans, queers, inter(sexes) et non binaires», lit-on dans le manifeste. « Jusqu’à présent, nous n’avons pas pu parler de notre vie privée sans craindre des conséquences sur notre profession. » 

« Je voulais assister à une cérémonie de remise de prix et fouler le tapis rouge avec la femme que j’aime, mais on me l’a fortement déconseillé, car cela aurait détruit ma carrière », explique Emma Bading, qui a joué le personnage principal dans Play, un téléfilm nommé pour les Emmy Awards en 2020. 

« Quand nous en avons tous parlé, il est devenu clair que c’était ainsi que nous pouvions faire un changement – en tant que groupe, ensemble. » a dit l’actrice Karin Hanczewski. 

Une évolution à venir ? 

La question de la diversité et de la représentation à l’écran a récemment fait son apparition au sein de l’industrie allemande. Contrairement à d’autres pays européens, en Allemagne, les acteurs de l’industrie cinématographique et télévisuelle n’ont toujours pas mis en place d’exigences sur l’inclusion des minorités dans leurs contrats. 

Découvrez l’intégralité du dossier Garçon News dans le nouveau numéro de Garçon Magazine.

FERMER
FERMER