Svenn Moretti-Golay

Show me your voice : un artiste surprend le jury

...

Qui est la drag-queen apparue dans la nouvelle émission Show me your voice, le 22 avril sur M6 ? Derrière ses airs de Castafiore, se cache Svenn Moretti-Golay, un chanteur lyrique suisse qui a foulé la scène de l’Opéra de Lausanne.

Svenn Moretti-Golay, la surprise de la soirée

« Les drag-queens chantent en playback, ce n’est pas sa voix ! » ont lancé les jurés vedettes, parmi lesquels figuraient Hélène Ségara, Philippe Lellouche, Claudio Capéo, Eric Antoine ou Élodie Frégé. Chargés d’aider les deux joueuses de l’émission à deviner si la voix entendue (enregistrée en studio avant l’émission) était celle de l’artiste transformiste présent sur scène ou non, ils les ont convaincues d’éliminer la drag-queen: un choix qu’elles regretteront aussitôt.

En direct, la drag-queen interprète « Voi che sapete », un air extrait de l’opéra «Les Noces de Figaro» de Mozart. Le public et le jury composé de stars sont bluffés : sous ses airs de Castafiore se cache, en fait, un véritable artiste lyrique. C’est donc un homme habillé en femme et chantant en voix de fausset qui a interprété cet air écrit initialement par Mozart pour une femme jouant un rôle d’homme.

Le mélange des genres

Sous ses airs de diva, on retrouve Svenn Moretti-Golay, un artiste lyrique (contre-ténor) et drag-queen suisse qui s’est déjà produit sur la scène de l’Opéra de Lausanne, notamment, au sein du chœur. Après avoir fait ses débuts au conservatoire de Lausanne, il s’est professionnalisé à la Haute école des arts de Berne.

En abordant exceptionnellement le répertoire lyrique en drag-queen à la télévision, il a concrétisé son souhait de décloisonner les genres tout en respectant la tradition classique et en assurant la visibilité de la communauté LGBTIQ+.

A lire aussi : SOIRÉE DRAGUISÉE : DÉCRYPTAGE DE LA SÉRIE-RÉALITÉ

Un jeu télévisé sud-coréen

Adapté du format sud-coréen « I Can See Your Voice », ce programme, animé par Issa Doumbia vient de débarqué sur M6. Dans ce jeu, un binôme d’anonymes épaulés par des célébrités mène l’enquête pour distinguer vrais et faux chanteurs et tenter d’empocher 20’000 euros.

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter

FERMER
FERMER