Rainbow Index

Rainbow Index : Les droits s’améliorent dans le monde

...
Rainbow Index

ILGA World a publié une nouvelle version de son Rainbow Index sur les droits LGBTQI+, mardi 15 décembre. En conséquence, l’organisation internationale a salué des avancées dans le monde. 

Vers un monde meilleur ! Dans une mise à jour de son Rainbow Index, ILGA World a rapporté les avancées mondiales sur les droits LGBTQI+, début décembre. En cause, elle a inclus les changements dans les politiques de certains pays, à l’origine répressives, comme le Soudan. ”Ce chiffre a baissé d’un point cette année, car le Gabon a fait marche arrière par rapport à la disposition criminalisante qu’il avait adoptée en 2019.”, a déclaré Lucas Ramón Mendos, coordinateur de la recherche à Ilga World. “La semaine dernière, le parlement du Bhoutan a approuvé un projet de loi visant à dépénaliser les relations consensuelles entre personnes du même sexe, qui pourrait bientôt être promulgué”, a-t-il poursuivi. En ce sens, 34 pays membres de l’ONU ont œuvré pour garantir davantage de droits pour les minorités sexuelles et identitaires, ces cinq dernières années. Au total, 81 des états-membres se sont emparés des questions LGBTQI+. 

A lire aussi : ROYAUME DU BHOUTAN : EN ROUTE VERS LA DÉPÉNALISATION DE L’HOMOSEXUALITÉ

Dans un parcours plus vaste, ILGA World a toutefois tenu à nuancer l’évolution dans le Rainbow Index. L’organisation internationale a ainsi rappelé que certains pays ont profité de la crise sanitaire pour revenir sur des droits initialement acquis. En tête, la Pologne et la Hongrie ont en effet engagé des politiques contre la communauté : soutien des thérapies de conversion, zones sans LGBTQI+ ou encore interdiction des cours inclusifs. “Dans de nombreux endroits où les lois étaient déjà une cause d’inégalité, les choses n’ont fait qu’empirer.”, a fustigé Julia Ehrt, directrice des programmes d’Ilga World. Pire encore, certains pays, comme les Etats-Unis, ont placé des personnalités LGBTphobes à des postes haut-placés, et adopté des mesures anti-LGBTQI+. Effroyable ! 

La France, bonne élève du classement

Il y a quelques jours, la France est passée de la 13e à 4e place dans le classement du rainbow index. A l’origine de cette remontée, la mise en place prochaine d’une plateforme contre les discriminations et d’un vaste plan pour les droits LGBTQI+ a été un signe pour l’ILGA World. Alors que plusieurs pays européens reculent rapidement dans notre index, la publication de ce plan global est particulièrement encourageante », avait indiqué à TÊTU Evelyne Paradis, directrice exécutive de l’ILGA. « C’est pourquoi nous félicitons les efforts de la France pour mettre en place des mesures pour l’égalité.« , avait poursuivi la directrice.

Avatar

FERMER
FERMER