Royaume du Bhoutan : en route vers la dépénalisation de l’homosexualité

...
Crédit photo : Pixabay

Les militants LGBT+ du Bhoutan, pays d’Asie du Sud, se réjouissent de cette nouvelle. Bien que la modification du Code Pénal doit encore être approuvée par le roi, ce projet de loi a été voté à la majorité par les parlementaires.

Le parlement du Bhoutan a approuvé jeudi un projet de loi visant à légaliser le sexe gay, faisant du petit royaume himalayen le dernier pays asiatique à prendre des mesures pour assouplir les restrictions sur les relations homosexuelles. 63 des 69 membres des deux chambres du parlement ont voté en faveur de cette dépénalisation. Les changements doivent encore être approuvés par le roi du Bhoutan pour devenir une loi. Tashi Tsheten, le directeur du groupe LGBT + Rainbow Bhutan, a déclaré qu’il était « ravi et vraiment heureux » de la décision parlementaire, la qualifiant de « victoire » pour la communauté LGBT +.« Je pense que le projet de loi adopté à l’occasion de la Journée des droits de l’homme est un jour mémorable pour tout le monde au Bhoutan », a déclaré à Reuters Tsheten.

L’Asie en réelle progression

La décision de la nation à majorité bouddhiste intervient après que d’autres pays asiatiques aient assoupli les restrictions sur les droits des personnes LGBT +. L’Inde voisine a levé une interdiction coloniale séculaire du sexe gay en 2018, déclenchant des célébrations dans tout le pays. Au Népal, les autorités compteront les personnes LGBT + pour la première fois dans le recensement national de l’année prochaine afin d’aider les minorités sexuelles à avoir un meilleur accès à l’éducation et aux programmes de santé. Le Bhoutan est célèbre pour son indice de « bonheur national brut », comme alternative au produit intérieur brut, pour indiquer un progrès ou un développement économique réel.

FERMER
FERMER