Loi bioéthique

La Lettonie exclut les familles LGBTQI+ de sa réforme

...
Lettonie
Crédit photo : Envato

La Lettonie a voté une loi pour instituer la famille hétérosexuelle comme seul modèle, jeudi 14 janvier. Le pays exclut ainsi les couples LGBTQI+ des droits constitutionnels. 

Cruel ! Dans son nouveau projet de loi, la Lettonie a écarté les familles LGBTQI+ des droits fondamentaux. En cause, le pays a ainsi solidifié l’amendement sur “l’union entre un homme et une femme”, après un vote favorable à 47 voix. “L’état protège et soutient le mariage – une union entre une femme, une famille basée sur le mariage, le lien du sang et de l’adoption. De même, [il va garantir] les droits des parents et d’un enfant, incluant le droit de grandir dans une famille composée d’une mère (femme cis, ndlr) et d’un père (homme cis, ndlr).”, va ainsi stipuler ce 110e amendement de la constitution. C’est là un sacré retour en arrière sur les droits LGBTQI+, qui étaient jusque-là en tension. 

A lire aussi : POLOGNE : DES MILITANTES LGBTQI+ PASSENT DEVANT LA JUSTICE

Ce vote est la conséquence négative d’une demande de mouvements pro-LGBTQI+ pour inclure, protéger et soutenir les couples de même sexe dans la société. En décembre 2020, un archevêque LGBTQI+ friendly a avancé la polarisation des opinions sur les modèles familiaux et relationnels. L’homme religieux a ainsi demandé la création d’un “cadre juridique réel qui protégerait tous les membres de la société”. “Nous recherchons des propositions qui ne sont entachées d’aucune question idéologique ou religieuse. Nous ne remettons pas en question le concept de famille traditionnelle. Toutefois, nous parlons de mécanismes de protection de ces relations, y compris entre personnes de même sexe, qui échappent à la définition traditionnelle de mariage.”, a-t-il indiqué au journal Le Figaro.

L’opposition monte au front

Suivant le vote de cette réforme, le responsable de l’Alliance Nationale, Raivis Dzintars, a exprimé sa claire opposition, arguant que la Cour a abusé de ses pouvoirs. “La Lettonie est un pays démocratique avec une diversité de valeurs. L’une d’elles est la compréhension de la famille.”, a-t-il notamment déclaré. De son côté, la femme politique, Marija Golubeva, y voit un “appel à la discrimination”. “Le soutien à ces changements est une honte aux principes de la démocratie. J’appelle à son rejet.”, a-t-elle exhorté au parlement lettonien.

Avatar

FERMER
FERMER