Gabriel Attal

Gabriel Attal reçoit une lettre de menaces

...
Gabriel Attal

Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a partagé une lettre de menace qu’il a reçue vendredi 8 janvier. Dans le contenu, des insultes homophobes et racistes ont été proférées à son encontre.

Même en 2021… Sur Instagram, Gabriel Attal a partagé une lettre de menace à caractère homophobe et raciste vendredi 8 janvier. “Voilà le PD youpin suceur de Dachau, véritable garage à vélo, menteur… On va vous faire la peau, on va éradiquer la juiverie et les enculés du Macronisme. Les ordures, on les brûle.”, peut-on notamment lire sur le papier. En conséquence, le porte-parole du gouvernement a décidé de ne pas rester silencieux sur cet acte haineux. “Pas l’habitude de relayer les immondices que je reçois. En ce début d’année, je fais une exception. Racisme, antisémitisme, homophobie, sexisme : ne prenons jamais nos valeurs pour acquises, le combat doit être permanent. Cette lettre en est une preuve supplémentaire.”, a-t-il ainsi exprimé dans la publication. L’homme politique a également précisé le dépôt d’une plainte. 

Une orientation sexuelle assumée

Gabriel Attal n’a jamais caché son homosexualité auprès de ses proches. Pourtant, sa nomination comme porte-parole du gouvernement en 2018 n’a pas fait que des heureux. En conséquence, Juan Branco, avocat proche de la France Insoumise, a outé l’élu. « Sympathique promotion-canapé pour Attal, pacsé à la ville avec le conseiller politique de Macron qui récupère sans autres raisons un maroquin ministériel », avait-il alors écrit. Cette révélation en réveille une autre, avec des propos de son livre, « La mort de son père [a] libéré Attal d’une tutelle oppressante et lui permet d’officialiser sa relation [avec son compagnon].”, pouvait-on alors lire. 

A lire aussi : LILLE : LE LYCÉE FÉNELON REND HOMMAGE À LEUR CAMARADE

Blessé, l’homme politique a répliqué lors d’une interview pour Libération, faisant ainsi un coming-out médiatique. « Il est mort hyper brutalement il y a trois ans… Un cancer foudroyant. Dire des saloperies sur lui, dire que j’étais soulagé de sa mort pour vivre mon homosexualité, c’est…”, exprime-t-il alors au média. Suivant cela, Gabriel Attal a rappelé que son père a toujours été au courant de son homosexualité. « C’est maintenant ce que tu me le dis ? J’avais bien compris. J’espère que je serai sorti avant la fin de la semaine. Comme ça tu pourras l’inviter au brunch dimanche. », avait-il poursuivi, reprenant les propos de son père sur son lit d’hôpital. 

Un grand soutien

Suivant sa publication, les internautes ont exprimé leur total soutien à Gabriel Attal, avec plus de 1300 commentaires. En tête, Marlène Schiappa a salué la prise de parole de son allié politique sur cet acte haineux. De même, des noms du monde artistique ont pris son parti, parmi lesquels notamment Ehla et Raphaël Spezzotto-Simacourbe. “Mon soutien, ne baissez pas les bras devant de telles immondices. Merci pour votre courage et vos prises de positions. #nonalhomophobie.”, a exprimé Pierre François Dollé, chorégraphe, danseur et interprète français. 

Avatar

FERMER
CLOSE