5 films à voir absolument sur Queerscreen !

...

A l’approche des vacances de Noël, quoi de mieux que de se retrouver devant un film 100% queer, seul ou en bonne compagnie ? Garçon Magazine a regroupé pour vous les 5 films à ne pas manquer sur Queerscreen !

Sasha, jeune fermier, entretient une relation complexe avec Dima, un policier. L’un pour l’autre, ils sont beaux-frères, compagnons de voyage et secrètement amants. Au cours de leur voyage pour rendre visite à la grand-mère de Sasha, des vérités enfouies éclatent au grand jour, remettant en cause le frêle équilibre qu’ils avaient réussi à entretenir jusqu’alors au point de faire basculer leur relation vers un dangereux précipice. Le réalisateur russe Viatcheslav Kopturevskiy nous offre une histoire à la fois romantique et tragique. Ce long métrage dénonce l’homophobie latente et la répression qui règne dans les provinces éloignées de Russie.

Daniel aborde Marek dans une gare parisienne où ce dernier traine avec sa bande. Il lui propose de le retrouver chez lui le jour suivant. Mais lorsque Daniel ouvre la porte de son appartement le lendemain, il est loin d’imaginer le piège dans lequel il s’apprête à tomber et qui va bouleverser sa vie. Ce long métrage français a été réalisé par Robin Campillo. Ce dernier nous livre ici un drame surprenant qui tiendra le spectateur en haleine tout au long du film. Captivant !

José, 19 ans, vit seul avec sa mère. Ils œuvrent chacun de leur côté à de petits métiers pour assurer leur ordinaire : elle, vendant sans licence des sandwichs, lui, rabattant à un carrefour les clients potentiels vers un restaurant. Sa rencontre avec Luis, venu de la Côte pacifique du pays pour gagner sa vie comme manœuvre sur des chantiers de construction à Guatemala City, conduit José à réinvestir la part intime mais cachée de son existence. Voilà en partie ce que raconte le long métrage de Cheng Li : comment la société peut écraser un individu si celui-ci n’est pas conforme à ses exigences. Bluffant !

La vie n’est faite que de surprises. Greg et Ken s’aiment à la folie et s’apprêtent à fêter leurs 4 ans ensemble. Mais à la veille de cet anniversaire, une surprise insolite va venir tout bouleverser. Ballonnements, nausées, humeur changeante. Sans savoir pourquoi, Greg est un peu tourneboulé ces derniers temps. Après une visite éclair chez le médecin qui, stupéfait, les renvoie directement vers un spécialiste, le couple s’apprête à dévoiler une nouvelle surprenante qui en laissera pantois plus d’un ! Divertissant et drôle, ce film de Matt Riddlehoover est assuré de vous faire passer un bon moment !

Tony Parisi est un macho extrêmement homophobe. Mais lorsque son patron lui confie un chantier supervisé par un architecte décorateur gay Steve, son homophobie est vraiment mise à l’épreuve. Lors du dîner de Noël, Steve, Toni et leurs conjoints respectifs se retrouvent face à face. Les piques fusent et une étrange décoration en forme d’ange se met alors à briller. Le destin est bien décidé à apprendre la tolérance aux deux hommes en inversant leurs sexualités respectives. Walk a mile in my Pradas -réalisé par Joey Sylvester- est LE film de vacances par excellence, qui égayera votre journée et mettra à coup sûr un sourire sur votre visage !

Retrouvez ces films -et bien d’autres- sur Queerscreen.fr.

FERMER
CLOSE