Billie Holiday

Un film va retracer l’histoire de l’icône Billie Holiday

...

Un nouveau film à ne pas manquer ! La chanteuse bisexuelle Billie Holiday, une icône queer mondiale, fera l’objet d’un nouveau film, réalisé par Lee Daniels. Sortie en février prochain sur la plateforme Hulu.

La bande-annonce de The United States vs. Billie Holiday, sorti le 14 janvier, montre l’actrice Andra Day dans le rôle principal, habillée en robes exubérantes, mais aussi dans des moments difficiles quand elle était emprisonnée. L’histoire se focalisera sur ses premières années sur scène, ses addictions et difficultés personnelles. Le film se penchera également sur le mouvement américain des droits civiques et la contribution personnelle de la chanteuse dans ce mouvement.

Billie Holiday, une femme queer

The United States vs. Billie Holiday explorera aussi le côté bisexuel de la vedette mondiale. L’actrice Natasha Lyonne incarnera l’actrice américaine Tallulah Bankhead, un de plus grands amours de la chanteuse, et une femme bisexuelle connu plus avec ces exploits sexuels qu’avec son travail d’actrice. Ce sera la seconde apparition du personnage Tallulah Bankhead, la première ayant été dans la mini-série Hollywood de Ryan Murphy.

A lire aussi : CHANTAL GOYA UNE ICONE GAY INDÉMODABLE

Militante pour les droits civiques

Une scène de la nouvelle bande-annonce montre la vedette qui chante sa chanson classique Strange Fruit, un titre dédié aux lynchages des personnes afro-américaines, qui a été considéré très radical à l’époque de sa sortie.

« Avant même d’avoir un mouvement pour les droits civil, il y a avait Billie Holiday et Strange Fruit. Le gouvernement a perçu la chanson comme une menace et Billie Holiday était la nouvelle cible. C’est l’histoire et ils essayer de nous en faire priver. » a dit Lee Daniels dans un entretien donné à The Hollywood Reporter.

The United States vs. Billie Holiday n’est pas le premier film biographique sur la chanteuse, mais ce sera le premier film réalisé par un réalisateur gay. Ce sera donc intéressant de voir le point de vu de Lee Daniels, lui-même afro-américain, connu pour son film Monsters Ball (2001) qui a remporté un Oscar à Halle Berry.  

A lire aussi : 8 stars dont vous ignoriez peut-être la bisexualité !

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter

FERMER
FERMER