Sam Cushing

Sam Cushing s’explique sur son nouvel an au Mexique

...
Sam Cushing
Crédit photo : Capture d’écran YouTube

L’influenceur gay américain, Sam Cushing, a présenté ses excuses et s’est expliqué sur son voyage au Mexique pour le nouvel an, mercredi 13 janvier. Cette prise de parole intervient après la publication de Gaysovercovid. 

Un devoir ! Dans une story sur Instagram, Sam Cushing s’est expliqué sur son voyage au Mexique pour le nouvel an, mercredi 13 janvier. Jusqu’à présent, l’influenceur gay américain a recommandé de ne pas voyager dans le contexte de la pandémie, impératif qu’il n’a manifestement pas respecté. “Après beaucoup d’introspection, ça fait très étrange d’avoir voyagé sans connaissance des récents commentaires.”, a-t-il écrit dans sa story, vite relayée sur les réseaux sociaux. “A ceux qui sont déprimés, je vous entends, vraiment. Je m’excuse et le prends en compte. Je vais continuer à sérieusement m’en soucier et à promouvoir les mesures de restriction comme je l’ai toujours fait (désinfection, masques, test).”, a-t-il exprimé. En conséquence, la personnalité gay masculine en a profité pour saluer le soutien que certaines personnes lui ont apporté. 

A lire aussi : LUKE EVANS ROMPT AVEC SON COMPAGNON RAFAEL OLARRA

Sam Cushing est une figure éminente dans l’influencing, avec une communauté comprenant plus de 500k abonnés sur Instagram. A l’approche de la nouvelle année, il partage une publication d’une soirée non-masquée au Mexique. A ce moment, Gaysovercovid s’empare de la publication pour la relayer son compte. Il avance alors Puerto Vallarta comme lieu de la soirée. Le compte de l’influenceur, jusqu’à ici public, est la cible de critiques en chaîne. Ils pointent notamment le contournement de l’interdiction des voyages non-essentiels à l’étranger. Face à cette déferlante de critiques, il a aujourd’hui tenté de s’expliquer sur les réelles motivations de son voyage. “Contrairement aux faux récits, je n’ai pas assisté à des événements grand-public ni été dans des bars très fréquentés (j’étais ici pour l’anniversaire d’un ami). Auquel cas, je ne serais pas parti.”, a-t-il justifié. 

Convaincant … ou pas

Suivant cette prise de parole, certains utilisateurs n’ont pas été convaincus par les excuses de Sam Cushing. D’autres encore, plus francs encore, ont jugé qu’elle arrivait trop tard. “Sam Cushing refait surface. Excuse à peine convenable, doublée d’une vaine tentative à se justifier. Ces grands influenceurs n’ont rien de mieux pour se conseiller eux-mêmes ?”, a en effet écrit un certain Luke Vernon, sur Twitter. 

Avatar

FERMER
CLOSE